Altercation Gouaméné-Sory : La réaction de la FIF

Répandre l'amour de l'islam

La Fédération ivoirienne de football a réagit au sujet de la vive altercation survenue le mercredi dernier, entre Alain Gouaméné et Sory Diabaté.

Au sortir d’une émission de RFI, le premier-vice président de la FIF, Sory Diabaté, et Alain Gouaméné, ex-gardien des Eléphants de Côte d’Ivoire, se sont empoignés. S’appuyant sur les récits de la presse et de témoignages, la FIF a tenu à condamner cette violence dirigée contre son premier vice-président, dans son communiqué publié sur son site officiel.

« La FIF regrette et condamne fermement cet acte de violence et d’incivilité dirigé contre un membre du Comité Exécutif de la Fédération, en mission pour éclairer l’opinion sur l’actualité du football ivoirien sur les antennes de RFI », a indiqué la faitière pointant ainsi du doigt l’attitude d’Alain Gouaméné.

Si une suite sera donnée à cette affaire « par la commission compétente », « la FIF invite tous les acteurs du football ivoirien à faire preuve de « fair-play » et à accorder aux  personnes qui incarnent l’institution, tout le respect  qui leur est dû ».

De leur côté, d’anciens footballeurs, prenant parti pour Alain Gouaméné, prépareraient une action de communication pour soutenir l’actuel président de l’association des anciens footballeurs de Côte d’Ivoire.

Patrick GUITEY