Comment maigrir pendant le Ramadan ?

Répandre l'amour de l'islam
  • 1
    Share

Le sage Rumi nous enseigne que nous devons, au cours du mois saint du ramadan, “affamer notre corps afin de nourrir notre âme”. Le ramadan est donc un mois consacré entièrement à la recherche de l’illumination divine. Dans cette sagesse de Rumi, nous apprenons que l’hygiène corporelle est le préalable à une hygiène spirituelle.

 

Nous devons donc rechercher la légèreté de corps afin de faciliter l’ascension de notre esprit et son ouverture à la sagesse divine. Perdre du poids n’est donc pas qu’un impératif de santé.

Contrairement au jeûne intermittent spécialement conçu pour maigrir, le jeûne du Ramadan ne réalise pas souvent cet objectif parce que nous avons tendance à nous goinfrer lors des repas autorisés afin de rendre plus supportables les heures de privation.

 

Afin de maigrir pendant le Ramadan, nous devons faire plus attention à ne pas adopter des habitudes alimentaires et d’hygiène qui pourraient nous éloigner desdits objectifs.

 

Boire pour maigrir

Nous connaissons les vertues purificatrices de l’eau utilisée notamment pour les ablutions, mais peut-être ne savons-nous pas toute l’étendue de ces vertues à l’intérieur de notre corps. L’eau facilite, en effet, l’hydrolyse des protéines, c’est-à-dire que plus nous consommons de l’eau, plus de protéines sont converties en énergie prête à être brûlée par le corps. Une étude révèle que boire plus d’un litre d’eau par jour fait perdre en moyenne plus de 2 kg sur 12 mois et aussi que notre dépense énergétique s’accroît de 24 à 30% dans les 60 à 90 minutes qui suivent une prise d’eau.

Lors du jeûne, nous serons amenés au cours de la journée à être déshydratés, nous devons donc boire beaucoup lors de la rupture du jeûne. Nous vous recommandons entre 2 et 3 litres répartis comme suit:

  • Prendre deux verres d’eau à l’iftar, le repas léger pour rompre le jeûne;
  • Prendre 4 verres d’eau entre l’iftar et le suhur (le grand repas avant la reprise du jeûne);
  • Prendre 2 derniers verres lors du suhur.

Boire beaucoup d’eau entretient également la sensation d’être rassasié, ce qui limite l’absorption d’aliments. De plus, l’eau permettra de brûler les réserves de graisses abdominales, et vous pourrez maigrir du ventre en plus de perdre quelques kilos.

 

Faire le juste plein d’énergie à l’iftar

Pour l’iftar, nous vous recommandons des dattes. Elles sont riches en carbohydrates et constituent des réserves immédiates d’énergie quand on observe un jeûne. Elles procurent l’énergie requise avec un faible volume. Vous n’aurez besoin que de quelques dattes pour revigorer votre organisme. Accompagnez-les d’une soupe.

Faites surtout une croix sur tout aliment fait à base de sucre ajouté, les sodas notamment.

 

Ne ratez pas le suhur et privilégier les fibres

Nous le disions tantôt, nous avons tendance à toujours nous empiffrer plus quand nous savons que nous devons faire un effort de privation. Sauter un suhur ne va pas nous faire maigrir parce que nous serons tentés d’abuser davantage de la nourriture au suhur suivant.

Nous devons plutôt veillez tant à la qualité qu’à la quantité de ce que nous consommons.

Vous devriez faire la part belle aux fruits, noix, laitues et graines. Pour consommer à équivalentes quantités de calories avec les protéines animales, il faudra bien plus de fibres. Celles-ci auront le mérite de remplir plus vite votre estomac et de vous donner la sensation que votre faim est apaisée.

 

Continuez de rester actif, pour maigrir.

Maigrir du ventre, perdre la cellulite disgracieuse des fesses, ou encore réduire ce double menton est possible si vous restez actif.

Le jeûne ne saurait être une excuse pour rester inactif. Il est peu probable de maigrir en ne faisant aucune activité physique. Assurez-vous de marcher ou de faire des travaux domestiques pendant au minimum 40 minutes dans la journée.

 

En résumé, l’eau, les aliments riches en fibres, et une activité physique régulière sont les moyens les plus sûrs pour perdre du poids au cours du Ramadan.