concours de psalmodie du coran

Répandre l'amour de l'islam

Diallo Ahmad Ramadan vainqueur de la 1ère édition

Le Samedi 13 Avril 2019, la Fondation Mohamed VI des oulémas Africains section Côte d’Ivoire a organisé sa première édition du concours de mémorisation de psalmodie du Noble Coran. La Mosquée Salam du plateau à servi de cadre pour cet événement.

Diallo Ahmad Ramadan est le vainqueur pour cette première édition du concours de mémorisation du Coran. Selon les règles de l’art, le champion a pu se démarquer des autres participants sous l’œil vigilant du jury présent à cette occasion composé de Cheick Youssouf Bamba, Docteur Diarrassouba Al amine et Koné Zakaria président du jury. En effet, le jeune Diallo Ramadan âgé de 17 ans, est issu de l’institut Dar Al Quran d’Anyama de feu Cheikh Bah Ishaq et a mémorisé le Coran (Hafiz) depuis 2009.

Cette quatrième participation, au jeu de psalmodie du Coran fait de lui un habitué et une force qu’il a su jouer en sa faveur. Ainsi, pour cette première édition, Diallo Ramadan a évincé le hafiz Wagué Issa qui était le premier du concours national de psalmodie de Coran organisé par la Ligue Islamique des Prédicateurs en Côte d’Ivoire (LIPCI) le mois dernier. Par ailleurs, les deux lauréats iront représenter la Côte d’Ivoire au concours international de mémorisation du Noble Coran au Maroc durant le mois de Ramadan. Prenant la parole, Le Cheick Aïma Boikary Fofana, Président de la fondation Mohamed VI des oulémas Africains de la section Côte d’Ivoire, a signifié que l’objectif de ce concours est : ‘’d’encourager la jeunesse musulmane à s’intéresser à la connaissance du Noble Coran dans le but de lui permettre de mieux pratiquer sa religion et d’obtenir un impact significatif sur le plan psychologique, spirituel et moral’’. C’est pourquoi, il invite les musulmans à perpétuer cette tradition qui existe depuis 15 siècles.

Le Président de la fondation, a clos ses propos en remerciant Sa majesté le Roi Mohamed VI et lui rend hommage, pour sa constante sollicitude à l’égard de la population ivoirienne en générale et à la communauté musulmane en particulier. Outre cette étape du concours, il y a eu une déclaration de la Fondation, comme motion de soutien lors de la visite du pape au Maroc. Déclaration, qui a été lu par l’Imam Ousmane Diakité, membre de la fondation. Pour cette édition, l’on a enregistré la participation de 09 candidats dont une jeune fille et un non voyant. Notons que, ce concours vient s’ajouter aux précédentes qui selon les organisateurs, vise à propulser l’amour du Coran dans les cœurs des fidèles musulmans.