Coupe du monde: les 5 joueurs africains qui vont faire vibrer tout le continent

Répandre l'amour de l'islam

(Ecofin Hebdo) – A 7 jours du coup d’envoi de la Coupe du monde de football en Russie, les amateurs de football du monde entier retiennent leur souffle. En Afrique, les regards sont tournés vers les 5 pays du continent et ses représentants. Parmi eux, certains joueurs focalisent les attentions. Voici 5 joueurs qui décideront du destin des sélections africaines durant cette coupe du monde.

Mohamed Salah (Egypte)

Mohamed Salah

L’idole égyptienne de Liverpool a bien failli ne pas être de la fête. Blessé dès les premières minutes de la finale de la ligue des champions, perdue par son club le 26 mai, Mohamed Salah et sa clavicule meurtrie ont tenus en haleine tous les fans africains de football. Finalement l’Egyptien au 43 buts marqués la saison passée, avec Liverpool, devrait même pouvoir jouer le premier match de son équipe nationale. Pour ceux qui s’inquiètent de son rendement en sélection, l’Egyptien a marqué 33 buts en 57 apparitions avec le maillot des Pharaons. Pour sortir de son groupe, l’ailier droit de Liverpool et ses coéquipiers devront en découdre avec la Russie, pays organisateur, l’Arabie Saoudite et l’Uruguay. Si les Egyptiens réussissent à sortir de leur groupe, ils pourraient affronter l’Espagne et permettre à Mohamed Salah de se venger d’un certain Sergio Ramos, qui l’avait blessé en finale de ligue des champions.

 

Sadio Mané (Sénégal)

 Sadio Mané

Après la blessure de Mohammed Salah lors de la finale de ligue des champions, le sénégalais Sadio Mané avait presque dû batailler seul, face à l’invincible armada du Real Madrid. Buteur ce soir-là, il n’avait pu empêcher la défaite de son équipe. Au Mondial, Sadio Mané fera partie de la sélection africaine avec l’effectif le plus impressionnant. Aux côtés de nombreux joueurs évoluant dans des championnats d’élite européens, l’ailier gauche, ayant marqué 20 buts avec Liverpool durant la saison écoulée, a tout pour briller. En plus, les Sénégalais ont hérité, a priori, du groupe le moins relevé parmi les représentants africains. S’ils devront batailler face à la Colombie, les Sénégalais ont largement les moyens d’accrocher la Pologne et le Japon. Enfin, en théorie…

Victor Moses (Nigeria)

Victor Moses

La star nigériane de Chelsea a de quoi porter son équipe pendant cette coupe du monde. En plus de ses qualités techniques et de sa puissance, c’est la volonté et la ténacité du joueur qui en font un véritable atout pour sa sélection. Ces qualités, les Nigérians en auront besoin pour espérer sortir d’un des groupes les plus relevés de la compétition. Il faut dire qu’entre l’Argentine de Lionel Messi, la Croatie et l’Islande, la moindre erreur peut composter le billet retour de la sélection nigériane.

Wahbi Khazri (Tunisie)

Wahbi Khazri

Être le joueur le moins médiatisé de cette liste n’empêche pas de constituer la principale arme de la sélection tunisienne lors de cette coupe du monde. Au besoin attaquant ou milieu offensif, le joueur évoluant à Rennes a toujours su aider sa sélection. Avec 12 buts en 37 sélections, Wahbi Khazri est l’un des attaquants tunisiens les plus efficaces encore en activité. Dans un groupe où des ogres comme l’Angleterre et la Belgique, ainsi que le surprenant Panama, promettent l’enfer aux Tunisiens, le salut pourrait bien prendre la forme de la patte droite de Wahbi Khazri.

Younès Belhanda (Maroc)

Younès Belhanda

Au sein d’une équipe marocaine où le talent foisonne, Younès Belhanda est certainement l’individualité la plus dangereuse parmi les joueurs du royaume chérifien. Le joueur du club turc de Galatasaray, brillant par sa technique et sa capacité à trouver les espaces, peut permettre à un Maroc, promis à une élimination quasi certaine, de survivre dans un groupe plutôt compliqué. Entre le Portugal de CR7, champion d’Europe en titre, l’Espagne, grand prétendant au sacre, et l’Iran, la tâche marocaine semble herculéenne.

Servan Ahougnon