Comment garder son indépendance quand on est deux?

Répandre l'amour de l'islam

Perdre son identité personnelle, voilà le vrai risque d’une relation fusionnelle. Car souvent lorsque l’on tombe amoureux, on a tendance à s’enfermer dans une bulle, où l’amour et la passion règnent en maître mais où l’indépendance affective s’efface peu à peu. Et ce n’est bon ni pour le couple, ni pour sa longévité.

ar si une histoire d’amour est évidemment le résultat d’une alchimie entre deux êtres qui se complètent l’un et l’autre, cette fusion ne pourra durer aussi intensément dans le temps. Très vite, un dysfonctionnement va se faire ressentir, et le couple pourra voler en éclat. Pourquoi ? Car avant d’être deux, on est ‘un’. Chaque personne a sa vie, son expérience, ses failles, ses envies, ses aspirations, et lors d’une relation fusionnelle tout cela est oublié pour ne produire qu’une seule envie, aller dans un seul sens, une pensée unique. On choisit l’autre pour une raison bien particulière, la fusion efface cette singularité.

Sans aller dans les extrêmes, le fait que chaque partenaire ait des amis distincts, des activités où il s’épanouie entièrement sans l’autre est un atout, une nécessité. Car, quoiqu’on en dise, chaque personne a besoin de se retrouver, d’avoir ses moments de solitude. Que ce soit pour écrire, pour se changer les idées avec des amis, plonger dans sa passion personnelle… Se couper un peu de l’autre pour rêver, pour créer aussi, afin de se reconnecter avec soi-même, pour mieux se retrouver à deux.

Un espace de liberté est bien souvent la clé de la réussite et de la longévité d’un couple.

parship.fr

Laisser un commentaire