Élections locales en Côte d’Ivoire : Les guides religieux implorent l’assistance du Créateur

Répandre l'amour de l'islam

Quelque semaine après sa déclaration, le Forum National des Confessions Religieuses de Côte d’Ivoire a Organisé ce jeudi 11 octobre 2018  au district du Plateau, une prière interconfessionnelle pour les élections des conseillers municipaux et régionaux du 13 octobre prochain. 

Implorer l’assistance du Créateur sur la Côte d’Ivoire, telle est la motivation qui a animé les leaders religieux membre du Forum National Des Confessions Religieuses de Côte d’Ivoire (FNCRCI).

Pour ce faire les guides religieux musulmans, bouddhistes et  chrétiens se sont regroupés en un seul lieu pour prier, mais aussi interpeller la population pour que  le divorce entre les élections et la violence soient une  réalité dans ce pays.

Durant plus de 02,heures, les livres saints de différentes confessions religieuses ont été récités. Mais avant, le révérend Ediémou Blin Jacob, Président du Forum a indiqué que pour avoir la paix et le salut, il faut prier abondamment. Raison pour laquelle, il a exhorté chaque guide religieux de redoubler d’effort dans la prière jusqu’à la fin du processus électoral.

Quant au menu de cette prière, elle s’est axée principalement sur la lecture des livres des deux grandes religions que compte le pays. Pour les musulmans, le Saint Coran a été lu intégralement suivi d’une bénédiction faite par l’Imam Yao Mohammed de Marcory Remblais. Quant aux chrétiens, malgré quelques différences au niveau du volume de la Bible, ils se sont accordés sur la lecture de quelques versets qui prônent la paix et le vivre ensemble. Cette lecture a été faite par deux chrétiens dont un de l’église du christianisme céleste et le pasteur Zouhon d’une autre obédience chrétienne.

Présent à cette prière, Koutouan Gérard a, au nom de Beugré Mambé, gouverneur du District d’Abidjan salué cette belle initiative des guides religieux. En outre,  Il les a remercié pour leur implication lors des récents jeux de la francophonie que la ville d’Abidjan.

Quant au Préfet Dao Diaby, elle a au nom du Ministre de l’Intérieur et de la Sécurité demandé aux religieux de continuer de prier pour la paix et la stabilité du pays. En guise de contribution, le Ministère leur a offert la somme de 1 million 500 mille francs.

Il est à noter que le forum est un instrument d’échange et de dialogue entre les guides religieux qui existe depuis 1994.

Ibrahima Khalil, journaliste Islam à info