Eurobond : la Côte d’Ivoire lève plus de mille milliards de FCFA sur le marché financier international

Répandre l'amour de l'Islam

Le Premier ministre ivoirien Amadou Gon Coulibaly a annoncé, mercredi à l’issue d’un Conseil de ministre, que la Côte d’Ivoire a récolté 1115 milliards de FCFA lors d’une mission qu’il a lui-même conduite sur le marché européen.

Conduite du 09 au 15 mars sur les places financières de Londres, New York, Francfort et Paris, le Roadshow, cette mission a permis à la Côte d’Ivoire de lever 1,7 milliards d’euros, soit 1115 milliards FCFA, à travers l’émission d’un Eurobond à deux (2) tranches sur les marchés financiers internationaux, a précisé le Premier ministre.

« Il s’agit d’une tranche de 850 millions d’euros à 12 ans pour un taux de 5,25%, et d’une tranche de 850 millions d’euros à 30 ans pour 6,625%” a informé Gon Coulibaly , précisant que cette opération s’inscrit dans le cadre du financement du budget 2018, qui a prévu un recours aux marchés financiers sous-régional et international à hauteur de 1310 milliards FCFA.

Selon le Premier ministre, cette sortie sur le marché international se justifie par la profondeur limitée du marché régional, la forte exposition des investisseurs sur le marché régional, mais surtout la possibilité pour la Côte d’Ivoire de se financer à long terme, sans risque de change et à des taux plus bas, sur un marché d’euros de plus en plus profond.

Quant au gap de financement de 195 milliards FCFA, il sera comblé selon le chef du gouvernement par un recours au marché régional.

Après ce second eurobond que la Côte d’Ivoire vient réaliser en euros, le pays se prépare à réaliser un autre en francs CFA.

AIP