Giroud, un remplaçant intouchable

Répandre l'amour de l'Islam

Auteur d’un doublé décisif samedi à Southampton pour aider Chelsea à s’imposer (2-3), Olivier Giroud est le remplaçant le plus prolifique de Premier League. L’attaquant français pourra-t-il seulement se satisfaire de cette étiquette qui commence à lui coller à la peau ?

Samedi, à l’occasion de la 34e journée de Premier League, Chelsea a renoué avec le succès, en allant arracher la victoire sur le terrain de Southampton (2-3). C’est assez rare pour être souligné, car les Blues n’ont enregistré depuis le début de l’année que quatre victoires en championnat. Tout espoir n’est donc pas perdu pour Antonio Conte et ses hommes, même s’ils comptent encore sept longueurs de retard sur le Hotspur de Tottenham, quatrième. Et si les Londoniens sont ainsi revigorés, c’est en grande partie grâce à Olivier Giroud.

Entré en jeu à la 61e minute en remplacement d’Alvaro Morata alors que les Saints menaient de deux buts, l’ancien Montpelliérain a signé un doublé (70e et 78e), alors qu’Eden Hazard a aussi participé à la fête (75e). Une nouvelle fois, l’international tricolore a donc donné du grain à moudre à ceux qui le décrivent comme le remplaçant idéal. Difficile de nier l’évidence, car les chiffres parlent d’eux-mêmes. En Premier League, que ce soit sous le maillot d’Arsenal ou de Chelsea, Giroud a inscrit un total de 19 buts après être sorti du banc de touche. Il arrive deuxième dans ce classement singulier dans l’histoire de l’épreuve, derrière le vétéran Jermaine Defoe (24). La BBC complète cette classification avec Nwankwo Kanu (17), Ole-Gunnar Solskjaer (17) et Javier “Chicharito” Hernandez (16).

L’implication et la force de caractère d’Olivier Giroud lorsqu’il entre en jeu sont donc louables, pour le plus grand plaisir de ses coachs évidemment. Quel entraîneur ne rêverait pas de pouvoir faire entrer à tout moment un buteur aussi efficace ? Car ses 19 réalisations, Olivier Giroud les a inscrites en 67 entrées en jeu, pour un but toute les 67 minutes. Lorsqu’il est titulaire (121 matches au total), le Français ne marque que toute les 183 minutes, pour un total de 56 buts. L’étiquette de super sub colle donc parfaitement à son profil, lui qui a pourtant quitté Arsenal en janvier dernier dans l’espoir de gagner en temps de jeu. Par sûr que sa réussite à Chelsea joue forcément en sa faveur pour espérer débuter plus de parties, même si son concurrent Alvaro Morata n’a inscrit qu’un seul but en Premier League depuis début 2018.

Sports.fr