Il faut soutenir la “réconciliation” Ouattara-Bédié pour “éviter des risques de crise” à la Côte d’Ivoire (Pdt Sénat)

Répandre l'amour de l'islam

Yamoussoukro – Le président du Sénat ivoorien, Jeannot Ahoussou Kouadio, exhorte les populations ivoiriennes à soutenir la “réconciliation” entre le chef de l’Etat Alassane Ouattara et son ex-allié Henri Konan Bédié, président du Parti démocratique de Côte d’Ivoire, pour “éviter des risques de crise” à la Côte d’Ivoire.

« Nous ne devons plus mettre de risque sur la Côte d’Ivoire et sur nos citoyens. Nous ne voulons plus vivre cette situation », a déclaré le M. Ahoussou Kouadio, qui présidait, samedi à Raviart, son village, une cérémonie d’inauguration d’infrastructures.

Jeannot Ahoussou a indiqué que “si Bédié et Ouattara s’entendent, tout le monde suivra u nom de la paix”. “Il faut qu’on soutienne que Bédié et Ouattara continue de se donner la main. Oublions nos frustrations, on en subit chaque jour, pensons à nos enfants et aux générations futures », a conseillé le président du Sénat.

Il a fait remarquer que des partis politiques ont disparus dans le monde. « Le PDCI d’accord, mais le pays d’abord, le RDR d’accord, mais le pays d’abord et pensons à notre pays » , a insisté le président du Sénat.

Il a rappelé qu’on ne naît pas avec les postes et on ne meurt pas avec les postes “tout passe” a souligné le président du Sénat invitant les populations à faire l’écho de son message, car a-t-il dit, « c’est ensemble que nous pouvons apporter la paix et un bon avenir au pays », a souligné l’ex Premier ministre ivoirien qui a souhaité que la résurrection du Christ “ressuscite” la Côte d’Ivoire.

nam/tm