La CAF réduit le nombre des clubs ivoiriens en coupes interclubs

Répandre l'amour de l'islam

Abidjan – La Confédération africaine de football (CAF) a réduit le nombre des clubs ivoiriens à ses différentes compétitions en les faisant à deux représentants en coupes africaines des clubs au lieu de quatre, à partir de la saison prochaine.

Cette décision est la conséquence des mauvais résultats enregistrés par les clubs ivoiriens sur la scène continentale et qui se solde par l’éjection de la Côte d’Ivoire dans le top 12 du classement des fédérations.

A partir de ce classement, seuls les pays figurant dans ce groupe des meilleures fédérations sont autorisés à présenter quatre représentants dans les compétitions interclubs de la Confédération à savoir les deux premiers du championnat pour la ligue des champions et le troisième du championnat et la vainqueur de la coupe nationale pour la coupe de la Confédération.

Les clubs ivoiriens, pour la plupart, n’arrivent plus à atteindre les phases des groupes en dehors de l’Asec Mimosas. D’où ce camouflet au football ivoirien qui, depuis quelques années, est en net recul en termes de résultats.

Jusqu’à preuve du contraire, les deux représentants ivoiriens seront le champion qui disputera la ligue des champions et le vainqueur de la coupe nationale qui sera en coupe CAF.

fmo