La clé pour transmettre l’amour du Prophète (Paix et Bénédiction sur lui) à nos enfants

Répandre l'amour de l'Islam

Comment faire aimer le Prophète Mohammed (Paix et bénédiction sur Lui) à nos enfants ? C’est une question que se posent beaucoup de parents musulmans.

Ce n’est pas forcément évident de faire comprendre certaines choses de la religion aux enfants. Ils ont besoin de voir, de toucher, de comparer avec ce qu’ils connaissent.  Alors lorsqu’on leur parle de choses qu’ils ne peuvent pas voir, qu’il n’y a pas d’images, et qui leur sont totalement étrangères, il est forcément beaucoup plus difficile pour eux de s’y intéresser.

Al-hamdoulillah aujourd’hui il y a de plus en plus de livres, de jeux, et même de dessins animés qui nous parlent d’Allah et de son Messager. Nous pouvons également inscrire nos enfants à la mosquée afin qu’ils apprennent les bases de la religion.

Reste la question : comment leur faire aimer ?

Cette question je me la suis posée, et je vais vous donner un moyen d’y arriver in sha Allah. Mais avant laissez-moi vous raconter une histoire…

Souvenir d’enfance

Quand mon père était petit, il a été élevé pendant quelques années par son grand-père que je n’ai jamais connu. Pendant mon enfance, je me rappelle que mon père me parlait rarement de son grand-père. Mais quand il en parlait, ses paroles étaient tellement remplies d’émotion, de respect, et d’amour que j’ai grandi en respectant et aimant cet homme moi .

Il n’y avait pas de longues discussions, ni de rétrospectives de sa vie, mais des petites références de manière ponctuelle. Je me rappelle qu’un jour il a vu dans une exposition artisanale un beau couteau. Et spontanément il m’a dit « tu vois c’est dingue, c’est exactement ce modèle de couteau qu’avait le grand-père. Il s’en servait pour tout et le gardait toujours sur lui… » 

Sur une carte du monde un jour il m’a montré le trajet d’un long voyage qu’avait fait son grand-père en me donnant quelques détails des difficultés qu’il avait rencontré à cette époque. Ses paroles étaient toujours pleines d’admiration, d’amour et d’émotion.

Même s’il m’en parlait rarement, je me rappelle de chacune de ces anecdotes. Et je pourrais raconter des passages de sa vie mieux que si je l’avais appris par cœur.

Je ne vais pas en rajouter plus concernant « le grand-père »… Mais ce que je veux vous faire comprendre à travers cette histoire c’est que les émotions se transmettent et que c’est très efficace !

Si mon père a réussi à me faire aimer, admirer et respecter un homme que je n’ai jamais vu, qui ne m’a rien laissé sinon l’éducation qu’il a donné à mon père. Comment ne pourrais-je pas faire aimer le Prophète Mohammed (Paix et bénédiction sur Lui) a mes enfants, même s’ils ne l’ont jamais vu !

Nous avons tendance à faire des cours, des activités, faire apprendre et c’est très bien. Mais nous ne pensons pas souvent à transmettre l’amour, le respect et l’admiration.

Comment faire concrètement ?

1/ Aimer le Prophète Mohammed (Paix et bénédiction sur Lui)

Transmettre quelque-chose que nous n’avons pas, n’est pas évident n’est-ce pas ? La première des choses est donc d’aimer et de nourrir notre propre amour pour le Prophète (Paix et bénédiction sur Lui). Apprenons à le connaître, renseignons-nous sur sa vie, ses qualités, ses accomplissements, ses épreuves, ses valeurs…

2/ Saisir l’opportunité

Il faut pouvoir faire des relations simples et naturelles entre ce que vivent nos enfants et le Prophète Mohammed (Paix et bénédiction sur Lui).  Si par exemple votre enfant admire la lune un soir et vous dit « Waw regarde Maman ! La lune comme elle est beeellllle ! ».  Si vous répondez « oui on a vu elle est belle », vous passez à côté d’une grande opportunité. Vous pourriez à la place dire « soubhanAllah comme elle est belle, comme on la voit bien ! Quand je pense que les Quraych ont vu la lune se fendre, aussi claire qu’on la voit maintenant …etc »

Remarque :

Les émotions, les sentiments se transmettent et la première des choses est donc se concentrer sur nous, parents. Comment pourrions-nous transmettre l’amour pour le Prophète (Paix et bénédiction sur Lui) si nos cœurs sont vides de cet amour ?

Si nos cœurs sont vides de désir pour l’au-delà, les livres et autres jeux n’auront que peu d’impact sur nos enfants.

Si au contraire nos cœurs sont remplis d’amour et de foi, cela se transmettra naturellement. D’une manière spontanée nous évoquerons Notre Bien-Aimé. Et nos paroles, même en petite quantité seront tellement chargées d’émotion et de sincérité que leur effet sera immense sur nos enfants, bi dihni Llah.

N’oublions pas que nous sommes la première et la meilleure école pour nos enfants, et que leur faire aimer l’Islam est certainement l’un des plus grands rôles de notre vie.

Avenuedessoeurs.com