L’Arabie Saoudite fait appel à l’intelligence artificielle pour la sécurité des pèlerins

Répandre l'amour de l'Islam

Les musulmans qui souhaitent accomplir leur hajj sont de plus en nombreux. En 2017, les autorités saoudiennes ont autorisé une augmentation du nombre des pèlerins durant la période de Hajj, étant donné que « les lieux saints sont maintenant mieux préparés à accueillir davantage de pèlerins » .

Chaque année ce sont des millions de musulmans qui convergent vers la ville sainte de l’Islam, et pour gérer un tel flux, l’Arabie Saoudite ne lésine pas sur les moyens.

Le Gouvernorat de La Mecque est face à un vrai challenge pour permettre aux musulmans du monde entier d’entamer leur hajj en toute sécurité et dans les meilleures conditions.

Pour ce faire, il s’est doté d’un système extrêmement sophistiqué de gestion de la foule faisant appel aux dernières technologies en matière d’intelligence artificielle.

Pour contenir tout mouvement de foule, le programme mesure le nombre de pèlerins tout le long de leur parcours dans la Grande Mosquée. Il détecte si le sens de la circulation est respecté et si ce n’est pas le cas, il propose des solutions sous forme de simulations aux autorités. Une manière efficace d’éviter les bousculades qui ont par le passé provoqué de nombreux blessés et des centaines de décès. En 2015, une bousculade a fait plus de 700 morts selon les autorités saoudiennes, d’autres médias ont fait état de plus de 2.000 décès.

Depuis, soucieuses du bien-être des pèlerins, les autorités saoudiennes n’ont de cesse d’améliorer leurs infrastructures, qu’elles soient routières ou hôtelières.

Plus de 2.500 projets sont en cours de réalisation dans toute la région dont l’objectif est de faciliter le bon déroulement du Hajj.

L’aéroport international King Abdul Aziz et le train haramain Express reliant La Mecque – Djeddah – Rabigh – Médine vont être inaugurés cette année.

La Mecque a accueilli en 2017 plus de 2,3 millions de pèlerins, dont 1,7 millions d’étrangers. Chaque pays musulman a un quota du Hajj de 1.000 pèlerins par million d’habitants. Le plus gros contingent provient d’Indonésie.

AJIB.FR