L’art de se rendre agréable

Répandre l'amour de l'islam

Alors comment faire et bien faire ? (1) La conscience de la responsabilité de l’ambiance au travail, un manager en permanence stressé, transmet son stress à tous les agents ou le stress permanent inhibe la productivité. (2) Le manager doit connaitre les noms et prénoms de ses plus proches collaborateurs. Il doit avoir une idée de leurs back grounds professionnel et social. (3) Sans être un psychologue, il doit faire un effort pour comprendre la psychologie de ses collaborateurs, leurs forces et faiblesses.

En fonction de certaines qualités différentes de la compétence technique, on peut confier telle ou telle tâche à un moment précis. (4) Le manager doit être accessible à tout moment aussi au plan professionnel qu’extra professionnel parfois. Cette capacité d’écoute et de sensibilité pour les collaborateurs les met en confiance. (5) Au moment des situations les plus critiques, le patron doit montrer l’exemple de la transparence et du sacrifice. (6) Le patron doit éviter le clanisme, l’entreprise n’est pas un parti politique. Donc diviser pour mieux régner est une courte vue de l’esprit. (7) Compétence individuelle d’accord, mais esprit d’équipe d’abord. (8) Le patron, le bon patron ne doit jamais se prêter aux jeux de la délation.

(9) Le patron ne doit jamais croire qu’il est sûr une île isolée où il peut faire ce que bon lui semble. L’entreprise est toujours une presqu’île, on finit par toujours savoir ce qui s’y passe en réalité. (10) Le patron doit toujours se mettre à l’esprit trois choses fondamentales : a. Il n’était pas là, il est là, il peut ne pas être là aussi b. Ses collaborateurs d’aujourd’hui peuvent être son patron demain ou le patron de ses proches. c.

Dans sa retraite, il aura recours à ses anciens collaborateurs, ou stagiaires on se sait jamais. d. Il faut qu’il puisse revenir, la tête haute, là où il a régné pendant un certain temps, sans crainte et sans honte. e. Chaque décision d’aujourd’hui peut avoir des répercussions sur ses employés et leurs familles pour toujours. Mais aussi des répercussions sur votre image demain au cas où vous voulez faire autre chose. Donc le manager, le bon manager ne doit pas prendre ses décisions à la légère. f. Avant toute décision difficile, importante, le manager, le bon manager se pose les questions suivantes : …

……… A suivre

 

Laisser un commentaire