L’avis du consultant réligieux

Répandre l'amour de l'islam

Salam à toutes et à tous, Tous les pays du monde sont régis par des lois et ces lois donnent à chaque citoyen un droit à la citoyenneté. Cette citoyenneté confère à tous des droits et devoirs, parmi lesquels l’on peut citer, le droit à/au : -la vie -l’éducation -la santé – Le vote -etc. Un imam étant un citoyen à part entière, a droit à toutes ces choses. Si la compétence intellectuelle d’un Imam peut lui valoir le poste présidentiel, il n’y a pas d’objection à ce qu’il présente une candidature à la magistrature suprême. N’est-ce pas ? En plus, un homme de Dieu digne de son nom, ferait une belle carrière politique qu’un simple citoyen lambda. La politique existe bien dans cette religion musulmane, la seule différence est qu’elle est fondée sur des principes moraux, tel que : l’équité, l’honnêteté, la loyauté, la dévotion et la sincérité. Toute politique fallacieuse est interdite par l’Islam.