L’avis du consultant réligieux

Répandre l'amour de l'islam

Salam aleycoum chers frères et sœurs Pendant des siècles, l’allaitement maternel a été le seul moyen pour nourrir les enfants. Que ce soit la mère biologique ou une nourrice. Les raisons qui peuvent empêcher une maman d’allaiter son bébé, c’est quand cette dernière est malade et que cette maladie dont elle souffre est contagieuse. Pour répondre à la question de savoir si un nouveau-né peut être allaité au sein de sa mère qui vient de rendre l’âme. Il faut dire que cela n’est pas possible. Quand un être rend l’âme, il ne doit plus avoir certains contacts avec le défunt, à savoir les rapports intimes et aussi l’allaitement. En allaitant le bébé au sein de sa mère morte, l’enfant peut avoir des complications de santé après avoir être allaité au sein de sa mère. Nous savons bien qu’il y’ a certains femmes qui n’allaitent pas leur nouveau-né, et cet enfant vit. Cela veut dire que cet enfant n’aura pas de problème. Mais s’il faut forcement que cet enfant soit allaité par le sein maternel, il peut être allaité par une nourrice, comme d’autres le font, ou bien avec le biberon à défaut de nourrice. Qu’Allah nous donne la bonne compréhension.

sOUMAHORO ABOUBACAR

Laisser un commentaire