L’avis du consultant réligieux

Répandre l'amour de l'islam

première réponse

Saîd Ibn Yazîd a interrogé Anas Ibn Mâlik au sujet du Prophète (saw), à savoir s’il priait avec ses chaussures, et qui était pour lui un exemple à sui- vre sur cela ? – Il lui a répondu qu’effectivement il a prié avec ses chaus- sures.

Ce qu’il y a à prendre du hadîth :
1- Il est recommandé de prier avec ses chaussures vu que cela est une chose que le Prophète (saw) faisait.
2- Il est permis de rentrer dans la mosquée avec ses chaussures après avoir vérifier qu’il n’y a pas de saleté ou d’impureté.
3- S’il y a un doute quant au fait qu’il y aurait une impureté sur ses chaus- sures, il n’y a pas besoin de les retirer vu le fondement [sur la question] qui dit qu’une chose reste pure en l’absence [d’une preuve] quant à son impu- reté.
Leçon bénéfique [à retenir] : La prière avec ses chaussures et l’entrée à la mosquée peut devenir une question problématique. Il est avéré dans la Sounnah du Prophète (saw) qu’ il y a une permission pour cela. Il a été rap- porté dans un hadîth d’après Abû Dâwoud, encore selon Saîd al-Khoudrî, qui dit : « Lorsque l’un d’entre vous vient à la mosquée, qu’il regarde ses chaussures, et s’il y voit une saleté ou une impureté, qu’il l’essuie et qu’il prie ensuite avec. » Et d’autres textes authentiques et sûrs ont été rapportés sur le fait qu’il est légiféré de prier avec ses chaussures [ou sandales] après avoir vérifié qu’il n’y a pas de saleté ou d’impureté.

Deuxième réponse

Le Prophète Muhammad s’acquitta, parfois, de la prière en gardant ses chaussures. À une époque où le sol des mosquées n’était pas recouvert de tapis mais de pierre et de terre. Il n’était alors pas nécessaire de se déchaus- ser pour prier. Si elles étaient sales, il convenait de les retirer avant d’ac- complir la prière. Voici des narrations correspondantes :

Abu Maslamah : J’ai demandé à Anas ibn Malik : “Le messager a-t-il fait des prières avec ses chaussures aux pieds ?” Anas a déclaré “Oui”. (Bu- khari)
Tirmidhi écrit après cette narration : “Les savants pratiquaient selon ce ha- dith.”

Et Abdullah ibn Masud a déclaré : “Nous avons certainement vu le Messa- ger faire des prières avec ses chaussures.” (Abu Dawud)
Abu Said al-Hudri narre : Le messager a enlevé ses chaussures et les a mis de côté avant de faire une prière avec ses amis. Ceux qui virent cela firent de même. Lorsque le Messager eut terminé la prière, il demanda : “Pourquoi avoir retiré vos chaussures?” Ils ont répondu : “Nous les avons enlevés parce que vous l’avez fait”. Le Messager déclara : “Gabriel m’a informé que mes chaussures étaient sales.” Il a continué : “Lorsque vous venez dans une mosquée, vérifiez vos chaussures et nettoyez-les s’il y a de la saleté. Ensuite, vous pourrez effectuer les prières avec vos chaussures. ” (Abu Dawud)

Les déclarations comme “Vous le faites” ou “Exécutez les prières avec des chaussures” ne représentent pas une commande, mais une possibilité. Les savants ont déclaré que l’on peut faire ses prières avec des chaussures aussi longtemps qu’elles sont propres, de la même manière qu’on peut les faire pieds nus.