L’avis du consultant réligieux

Répandre l'amour de l'islam

Imam Youssouf konaté, imam principal de la mosquée Radjah de Yopougon

 

            Louange à Allah, paix et miséricorde sur Son Prophète, sa sainte fa-

mille et ses valeureux compagnons et sur toute personne qui suivra l’Islam jusqu’au jour dernier. Ainsi chers frères, pour répondre à la problématique… nous disons que la révélation (Coran et Sounna ) est plein de textes incitant à la bienfaisance envers autrui, à l’entraide mu- tuelle. La majeure partie de ces textes insiste sur le fait que le musul- man soit altruiste envers son frère musulman. A titre d’exemple, nous pouvons citer ce hadith rapporté par Mouslim selon lequel le Prophète Mouhammad (paix et salut sur lui) dit: ” celui qui délivre un croyant d’une gène de ce bas-monde, Allah lui délivrera d’une des gènes du Jour Dernier “.

Sachons aussi que le non musulman n’est pas exempte des récepteurs de cette bonté du musulman. Pour corroborer nos propos, nous citons ce verset de la sourate 76 Al insan (les hommes) verset 8 où Allah dit: ” et offrent la nourriture, malgré son amour, au pauvre, à l’orphelin et au prisonnier “. Dans ce verset, Allah ne fait pas de distinction de religion.

Dans le hadith connu de tous où Rassoul nous présente une femme qui donna à boire à un chien assoiffé et qui fut pardonné automati- quement par Allah. Et cette dernière qui priva une chate de nourriture en l’enfermant dans une pièce, l’empêchant de se nourrir même des bestioles de la terre, cette femme fut châtiée par Allah.

Cher frère, quel sera le cas de celui qui aura fait du bien à son prochain ? Imaginez-vous sa récompense ?
Pour terminer, le Prophète Mouhammad (paix et salut sur lui) dit à Ali ibn Abi Taleb: ” Par Allah, si tu as été la cause de guidée d’une seule personne, cela t’est préférable que les biens les plus précieux de ce bas-monde “.