Le beau geste de Mesut Özil et de son épouse pour leur mariage : financer les opérations de 1000 enfants

C’est sans nul doute le mariage le plus médiatisé du moment en Turquie, attirant tous les regards et alimentant bien des conversations, et pas seulement parce que les deux tourtereaux sont riches et célèbres, et le témoin du marié n’était autre que l’homme fort d’Ankara…

A Istanbul, devant un parterre de personnalités et sous les crépitements des flashes, le footballeur Mesut Özil s’est uni vendredi à la Suédo-turque Amine Gülse, couronnée Miss Turquie en 2014, sous le regard bienveillant du président Recep Tayyip Erdoğan et de son épouse.

Il y avait certes du beau monde pour assister au mariage de l’année, quasi princier ! Outre les photos sur papier glacé, c’est surtout le formidable élan de générosité des deux époux qui fait aujourd’hui beaucoup parler de l’autre côté du Bosphore, et en bien.

Loin de se complaire dans un bonheur égoïste, les heureux mariés ont en effet annoncé qu’ils ne voulaient pas de cadeau de mariage. A leurs yeux, le plus beau présent que leurs convives pouvaient leur faire était de participer à la collecte de fonds qu’ils venaient de lancer, en vue de financer les interventions chirurgicales de 1000 enfants défavorisés, dans des régions paupérisées du monde.

Avant de convoler en justes noces, Mesut Özil avait invité plus largement ses followers sur Twitter à soutenir le premier projet commun de son union, insistant sur le fait qu’il n’y a pas de petites contributions, mais que des contributions précieuses et bénéfiques.

«En tant que footballeur professionnel, j’ai de la chance et je suis dans une position privilégiée. J’invite tous ceux qui le souhaitent et le peuvent à soutenir un projet très spécial qui nous tient à cœur », a écrit le milieu de terrain offensif d’Arsenal et ambassadeur de poids de l’association BigShoe depuis cinq ans.

Grâce à son implication personnelle et aux dons substantiels récoltés, de nombreux enfants sans ressources, au Brésil, en Afrique et en Russie, ont été opérés avec succès, se voyant ainsi offrir une nouvelle vie, à laquelle leurs proches totalement démunis s’interdisaient de rêver.

En 2014, après le sacre de l’Allemagne à la Coupe du monde, Mesut Özil, estimant qu’il était suffisamment comblé par la vie, avait fait don de ses 270 000 euros de gains, permettant ainsi à 23 enfants brésiliens d’être pris en charge par la médecine, à temps et dans les meilleures conditions possibles.

La cérémonie de mariage en images

OUMMA.COM

Laisser un commentaire