L’enfant et son environnement

Répandre l'amour de l'islam

Parmi les principes essentiels de l’éducation, il en est un qu’on ne peut ignorer ni même minimiser : c’est celui de l’influence du mi- lieu, influence puissante et active sur la for- mation de la personnalité de l’individu. L’enfant à la naissance est déjà réceptif aux influences extérieures qu’il enregistre et face auxquelles il réagit ; c’est ainsi qu’il com- mence à constituer son capital de connais- sance. Il emprunte au milieu dans lequel il vit, différents types de comportements, de manières d’agir, de façon de vivre, de convic- tions ou bien de comportements déviants. Les parents et la famille jouent un grand rôle dans la fixation de la personnalité de l’enfant et la détermination de sa configuration. L’institu- teur, les amis, la société et les différents moyens intellectuels qu’elle utilise pour la transmission des idées, les mass-médias, les habitudes et les coutumes ont à leur tour une emprise importante sur la formation de la per- sonnalité de l’enfant (comportements et ma- nière de penser.)

La volonté

Le rôle essentiel reconnu à la volonté découle de l’attention que porte l’Islam à l’humain lui-même : ce dernier est un être libre et pos- sédant la faculté de choix ; il peut donc choi- sir ses propres positions et délimiter lui-même ses manières d’agir. Cette volonté, bien sûr, croît au fur et à mesure de la crois-

Imam Meité Al Imam