‘’Les savants doivent être les vecteurs de l’unité et du progrès national’’

Répandre l'amour de l'islam

Docteur Berté Alassane (formateur)

‘’J’ai essayé de donner des méthodes de recherches sur le web’’

En tant que formateur, j’ai intervenu sur l’utilisation et la maitrise des nouvelles technologies et comment faire des recherches sur l’internet dans le domaine de la formation religieuse islamique. J’ai essayé de donner des méthodes de recherches sur le web car il y souvent des imperfections sur les résultats des étudiants. Et cela peut agir sur les étudiants et même les enseignants.

Khalid bambara (Participant-JEMCI)

‘’ Malgré nos divergences, nous devons vivre ensemble’’

Nous remercions Allah pour cette belle initiative de la part des Oulémas en Afrique qui a organisé un forum qui sait pencher sur l’éducation, la formation islamique et l’amélioration des structures islamiques. Malgré nos divergences, nous devons vivre ensemble car nous sommes tous des musulmans. Nous souhaitons que cela se renouvelle car les interventions et les intervenants étaient de qualité.

Traoré Ousmane (Participant-OEECI)

’L’union fait la forme’’

Je suis ici au nom de l’OEECI pour assister au premier forum des Oulémas d’Afrique. Nous sommes très contents car tout s’est bien passé et nous avons compris que l’union fait la force et son contraire, est la faiblesse. Si les grandes puissances ont évolué, c’est en grande partie à leur union. Le retard et à la déchirure de l’Afrique est provoqué par leur désunion. Si les musulmans sont unis, c’est la communauté qui gagne. Et si la communauté gagne, c’est l’Islam qui avance.

Alifa Mouhamed Diomandé, (participant- Al mouhawwidoune)

‘’Les savants doivent être les vecteurs de l’unité et du progrès national’’

C’est une grande joie de prendre part à cette rencontre des oulémas africain relative à l’unité de la communauté. Nous avons travaillé sur des thématiques, fait des recherches dans le sens de l’unité de la communauté et aussi pour que les savants puissent être véritablement les vecteurs de l’unité et du progrès national. En raison de la recherche que nous avons faite, nous avons été distingués parmi les chercheurs qui ont contribué à la réalisation de cette rencontre et à son bon déroulement.