L’horrible derby de Benzema

Répandre l'amour de l'Islam

Relégué sur le banc du Real Madrid pour le derby contre l’Atlético (1-1), dimanche en Liga, Karim Benzema n’a pas fait grand-chose lors de son entrée en jeu.

La saison très moyenne de Karim Benzema au Real Madrid se poursuit. En l’espace de cinq jours, le banni de l’équipe de France s’est montré très discret lors de la victoire de son équipe contre la Juventus (0-3), mardi en Ligue des champions, avant d’être transparent durant le derby de la capitale espagnole face à l’Atlético (1-1), dimanche à Santiago-Bernabéu.

Zinedine Zidane avait fait le choix de reléguer son petit protégé sur le banc de touche au profit de Gareth Bale, le Gallois étant d’ailleurs passeur décisif pour Cristiano Ronaldo sur l’ouverture du score (53e). Dans la foulée, “CR7” a cédé sa place à “KB9” à la 64e et le Lyonnais n’a pas aidé les Merengues à arracher les trois points. Il n’a quasiment pas pesé lors de la dernière demi-heure de jeu, avec 10 ballons touchés pour une frappe.

Les observateurs n’ont pas manqué de railler Benzema, auteur de seulement 9 buts en 37 matches toutes compétitions confondues cette saison (5 en 25 sorties en Liga). On notera notamment qu’Antoine Griezmann a inscrit son 5e but lors d’un derby de la capitale, quand Karim Benzema affiche un bilan bien faible de 3 buts contre ces Colchoneros en 29 confrontations.

Par J-S Grond: Sport.fr