L’imPasse De La CoNCePTioN soCieTaLe aCTueLLe a L’eGarD Du seXe

Répandre l'amour de l'islam

Depuis quelques temps, les scandales sexuels font la une de l’actualité dans le monde. Des personnalités de renommées mondiales sont la cible de dénonciations voire de poursuites judiciaires pour agressions sexuelles sur des femmes.

Certains démissionnent ou perdent leurs postes du jour au lendemain. D’autres, font l’objet d’obstruction à leur accession à des postes de responsabilité du fait de leur passé entaché d’agressions sexuelles qui se seraient produites sur des femmes, souvent des dizaines d’années auparavant. Au prime abord, on pourrait penser, à juste titre, que cette situation présente des incongruités. Cela, si l’on tient compte du contexte sociologique des sociétés occidentales où ces dénonciations se font. En effet, dans la plupart de ces pays, la liberté sexuelle est une réalité établie voire, un acquis défendu et ancré dans les habitudes sociales. D’ailleurs, l’adultère est dépénalisé et ne fait donc pas l’objet de poursuite judiciaire. Cette dichotomie entre une société qui se veut moraliste voire rigoriste d’un côté, et promotrice de liberté sur la question du sexe, est difficile à comprendre. En réalité, notre monde est rattrapé par ses errements libertaires en matière de sexualité. Depuis mai 1968, date symbolique de rupture entre l’ordre ancien et l’ère moderne, nos sociétés sous la conduite d’une philosophie et d’une dynamique de conquête de libertés de l’Homme à penser et à disposer comme il le veut de son corps, tous les verrous qui servaient de stabilité de nos sociétés traditionnelles ont sauté les uns après les autres. Parmi ceux-ci on peut citer, l’Interruption volontaire de grossesse (IVG), la dépénalisation de l’adultère, etc. C’est là qu’on comprend bien et qu’on évalue à leur juste valeur, les énormes bienfaits des paroles coraniques qui fixent des repères à observer pour éviter tout désordre et donnent sens à la vie. En effet, au verset 32 de la sourate 17 (Al Isra, le voyage nocturne) Allah nous met en garde vertement : « Et n’approchez point la fornication. En vérité, c’est une turpitude et quel mauvais chemin ! » On voit là clairement qu’en islam, contrairement aux valeurs occidentales qu’on veut universaliser à travers les médias et imposer partout dans le monde, la liberté sexuelle n’est pas admissible. Car, elle conduit inéluctablement à un désordre social comme on l’observe actuellement. Et qui dé- pouille aussi facilement des grands de ce monde de leurs oripeaux mythiques et de supers stars. Chers frères et sœurs, contrairement à ce qui se véhicule et est admis de plus en plus dans le monde de nos jours, la chasteté jusqu’au mariage doit être une valeur à promouvoir et à véhiculer auprès de notre jeunesse et, l’adultère un acte à condamner et à punir vigoureusement. Il n’y a que grâce à cela qu’on pourrait garantir une stabilité des couples, des familles et partant, de notre société. Ne l’oublions jamais, notre retour à Allah est une réalité implacable et inéluctable . Or, Allah nous met en garde au verset 35 de la sourate 5 (Al Ma’ida, la table servie) : « Ô vous qui portez la foi ! Craignez Allah, cherchez le moyen de vous rapprocher de Lui et luttez pour Sa cause. Ainsi serez-vous de ceux qui réussissent. » Qu’Allah nous aide à nous rapprocher de lui. Amine ! NURUDINE OYEWOLE onurudine16@gmail.com Expert-consultant en communication

Laisser un commentaire