L’importance de l’invocation

Répandre l'amour de l'islam

Ôvous les musulmans ! Sachez que rien n’arrive sur terre et dans le ciel sans que cela ait été écrit et prédes- tiné par Allah et aucun fait satisfaisant ou déplaisant ne se produit sans sa volonté et sa création Allah – qu’il soit exalté – a dit : { Nous avons créé toute chose avec mesure, et Notre ordre est une seule parole ; (il est prompt) comme un clin d’œil }. Donc, Allah est Celui qui organise les choses, et Il connaît ce qu’il y a dans les cœurs, Allah a dit : « Allah est celui qui a élevé (bien haut) les cieux sans piliers visibles. Il s’est établi (Istawa) sur le trône et a soumis le so- leil et la lune, chacun poursuivant sa course vers un terme fixé. Il règle l’ordre (de tout) et expose en détail les signes afin que vous ayez la certitude de la rencontre de votre Seigneur » [Sourate 13 – verset 2 ]

Allah a mis des causes pour le bonheur et Il a mis des causes pour le malheur ; Il a dis- posé les effets selon leurs causes ; Il a alors créé les causes et les effets des causes ; Sa volonté n’est soumise à rien, s’Il avait voulu, Il aurait créé une chose sans cause, Allah a dit : « Il réalise parfaitement tout ce qu’il veut »

Et Allah Le Très Sage a dit : « La création et le commandement n’appartiennent qu’à Lui. Toute gloire à Allah, Seigneur de l’uni- vers ».

L’invocation (adresser des demandes à Allah) est la chose la plus aimée auprès d’Allah ; Allah l’a prescrit pour obtenir le bien et pour repousser le mal ; donc, l’invo- cation est une grande cause pour obtenir les bonnes choses et les bénédictions, et une cause pour repousser les mauvaises choses, le mal et les difficultés, et dans le hadith : “L’invocation est utile pour ce qui est des- cendu et ce qui n’est pas descendu” c’est-à- dire que l’invocation est utile pour repousser les mauvaises choses qui sont ar- rivées et celles qui ne sont pas encore arri- vées.

Et l’invocation fait partie du destin et des causes utiles qui apportent le bien et repous- sent le mal ; Allah a ordonné à Ses servi- teurs de faire des invocations dans beaucoup de versets, Allah a dit :

« Et Votre Seigneur a dit : “Invoquez-moi, j’exaucerai vos demandes. Ceux qui, par or- gueil, se refusent à M’adorer entreront bien- tôt dans l’enfer, humiliés »

La réalité de l’invocation est la glorification de l’envie qu’Allah réalise ce dont nous avons besoin dans ce monde et dans l’autre, et qu’Il dissipe les difficultés et repousse le mal, les mauvaises choses dans ce monde et dans l’autre.

L’adoration d’Allah se réalise avec l’invo- cation, car elle renferme l’attachement du

cœur avec Allah la sincérité pour Lui et le fait que le serviteur ne s’en remette à per- sonne d’autre qu’Allah pour obtenir le bien et repousser le mal. De même que l’invoca- tion renferme la certitude qu’Allah est ca- pable de toute chose, Il connaît toute chose, Il est Miséricordieux, Très Miséricordieux, Le Vivant, l’Eternel, le Généreux, le Bien- faisant, Sa générosité n’a pas de fin, les ré- serves de Ses bénédictions ne se terminent jamais ; à cause de ces grandes qualités et beaucoup d’autres, nous avons l’espoir en Lui et nous L’invoquons. Les habitants des cieux et de la terre Lui demandent ce dont ils ont besoin dans toutes les langues ; l’in- vocation renferme aussi la pauvreté du ser- viteur et le fait qu’il ait un grand besoin de son Seigneur ; ces significations sont la réa- lité de l’adoration. Donc, l’invocation est très importante et ses effets sont encore plus grands, c’est la raison pour laquelle parmi les mérites de l’invocation se trouve ce qu’Abou Dawoud et At-Tirmidhi ont rap- porté, selon le hadith d’An-Nour’mane ibn Bachir, le Prophète a dit : “L’invocation est l’adoration.”

Etant donné que l’invocation est l’adora- tion, il ne doit être fait que pour Allah ; nous ne devons pas invoquer un ange proche d’Allah, ni un prophète, ni un saint, ni un génie, Allah a dit : « Et les mosquées sont consacrées à Allah : n’invoquez donc per- sonne avec Allah «

Et quiconque invoque une créature, un pro- phète, un ange, un saint, un génie ou une tombe ou autre chose, aura associé quelque chose à Allah, et ceci le fera sortir de l’Is- lam, Allah a dit :

« Et n’invoque pas, en dehors d’Allah, ce qui ne peut te profiter ni te nuire. Et si tu le fais, tu seras alors du nombre des injustes. Et si Allah fait qu’un mal te touche, nul ne peut l’écarter en dehors de lui. Et s’il te veut un bien, nul ne peut repousser sa grâce. Il en gratifie qui Il veut parmi Ses serviteurs. Et c’est lui, le Pardonneur, le Miséricor- dieux » [ Sourate 10 – versets 106-107 ]

Le musulman a besoin de l’invocation à chaque instant pour obtenir un bien qui lui servira dans ce monde et dans l’autre, et pour repousser un mal et une mauvaise chose qui lui nuira dans ce monde et dans l’autre. Donc, celui à qui Allah donne la ca- pacité de toujours L’invoquer, Allah lui aura alors ouvert une porte de grand bien ; le mu- sulman doit demander à son Seigneur tout ce dont il a besoin, que ce soit une petite chose ou une grande ; comme le Prophète a dit : “Demandez à votre Seigneur ce que vous avez besoin, même les lacets de vos chaussures”.

Si le musulman réfléchissait à chaque bien-

fait et à chaque besoin, petit ou grand, il au- rait la certitude qu’il n’a pas le pouvoir de créer ces choses, ni la capacité de s’en ser- vir, si Allah ne les avait créés et ne les avait pas donnés par Sa puissance, Sa bonté et Sa générosité ; et celui qui néglige l’invoca- tion, se sera fait du tort à lui-même.

Et saches, ô musulman, que l’agrément des demandes est avec l’invocation, que cela tardeoupas,Omaradit:«Jenemesoucie pas de l’agrément des demandes, mais je me soucie d’adresser des invocations (des demandes) à Allah » ; donc, si Allah te per- met de Lui adresser des demandes, l’agré- ment vient avec l’invocation.

Selon Oubadah ibn As-Saamite le Messager d’Allah a dit : “Tout musulman sur terre qui adresse une demande à Allah, Allah lui

donne ce qu’il demande ou Il repousse de lui un mal, tant qu’il ne demande un péché ou la rupture du lien de parenté” [Rapporté par At-Tirmidhi]

Et selon la version d’Abou Saïd qui a ajouté : (Ou il lui garde) c’est-à-dire pour le jour du jugement. [Rapporté par Al-Hakam]
Et Allah a dit : « Invoquez votre Seigneur en toute humilité et recueillement et avec discrétion. Certes, il n’aime pas les trans- gresseurs. Et ne semez pas la corruption sur terre après qu’elle ait été réformée. Et invo- quez-le avec crainte et espoir, car la miséri- corde d’Allah est proche des bienfaisants ». [Sourate 7 – verset 205]

Sadjidine.com