L’orgueil, un grand péché !

Répandre l'amour de l'Islam

Parmi les grands péchés en Islam, l’orgueil y tient une place de choix, le Prophète (saw) a dit : « N’entrera pas au Paradis quiconque a un atome d’orgueil dans son cœur ». L’orgueilleux est fier de lui et méprisant envers les autres, il aime à s’exhiber ses richesses en adoptant une attitude hautaine et refuse en général d’admettre ses erreurs. Mais ce qui caractérise l’orgueilleux c’est le dédain qu’il éprouve pour les faibles ou les pauvres parmi les Musulmans. Dans le Coran, nombre de sourates parlent de l’orgueil. Allah Soubhana wa ta’ala dit : « Moussa (lui) dit : “Je cherche auprès de mon Seigneur et le Vôtre, protection contre tout orgueilleux qui ne croit pas au jour du compte” » (S 40,V 27). « Et votre Seigneur dit : “Appelez-Moi, Je vous répondrai. Ceux qui, par orgueil, se refusent à M’adorer entreront bientôt dans l’Enfer, humiliés” ». (Sourate Al-Ghafir : 60). C’est le Kibr propre à Iblis et au Pharaon et de tous ceux qui par orgueil nient la foi et qu’Allah décrit en disant : « Est-ce qu’à chaque fois, qu’un Messager vous apportait des vérités contraires à vos souhaits vous vous enfliez d’orgueil ? Vous traitiez les uns d’imposteurs et vous tuiez les autres ». (sourate Al-Baqara : 87). Car celui dont le cœur possède ne serait-ce que la moitié d’un grain de moutarde d’orgueil ne peut prétendre au Paradis comme en atteste ce hadith authentique rapporté par Muslim, Abû Dawud et At-Tirmidhi sur l’autorité d’Ibn Mas’ud. : « Quiconque possède la moitié d’un grain de moutarde d’orgueil (kibr) dans le cœur n’entrera pas au Paradis. Et quiconque possède la moitié d’un grain de moutarde de foi n’entrera pas au Feu (éternel) ». Être orgueilleux suppose que l’on s’oppose ouvertement à la foi et que le cœur n’agira pas selon ce qu’Allah a prescrit et il ne s’abstiendra pas non plus de ce qu’Il a interdit. Nous pouvons à chacun instant perdre ce que nous possédons si Allah le désire et nous retrouver totalement démuni. L’humilité ne concerne pas seulement nos relations avec nos frères musulmans, elle est conseillée à tout moment et avec tout le monde. D’après ‘Iyyadh Ibn Himar (rra), le Messager d’Allah (saws) a dit : « Allah m’a révélé de vous ordonner l’humilité, afin que nul ne méprise un autre, et que nul n’opprime un autre . » (Muslim) L’arrogance envers un non musulman peut lui donner une image négative de l’Islam tout comme se vanter de sa foi est une forme d’orgueil proscrit par Allah soubhana wa ta’ala. : « Ne vantez pas vous-mêmes votre pureté ; c’est Lui qui connaît mieux ceux qui (Le) craignent » (Sourate 53, verset 32). Nul n’est à l’abri de mauvais comportements, de péchés plus ou moins graves, mais il incombe à chacun de nous de rester vigilent. S’améliorer et combattre ce « nafs » qui peut nous mener au pire comme au meilleur. N’ayons pas peur de nous remettre en question, et de nous repentir de nos fautes car la largesse de la miséricorde et du pardon d’Allah le Très Haut sont illimités. « Dis : Ô Mes serviteurs, qui avez commis des excès à votre propre détriment, ne désespérez pas de la miséricorde d’Allah. Car Allah pardonne tous les péchés. Oui, c’est Lui le Pardonneur, le Très Miséricordieux ». » (Sourate Az-Zoumar, verset 53). Ô Seigneur Allah ! Pardonne-nous nos péchés et absous-nous nos mauvaises actions et Fais-nous entrer au Paradis par Ta miséricorde ô Toi qui est le plus Miséricordieux de tous !