Mbappé, le phénomène n’a pas fini de nous bluffer

Répandre l'amour de l'islam

LIGUE 1 – Kylian Mbappé a encore éclaboussé de son talent une rencontre de L1 lors du sommet face à Lyon (5-0). Auteur de quatre buts en 13 minutes, le crack parisien a signé une performance majuscule. Et écrit encore une belle page de son histoire.

On s’habitue à tout. Mais on ne se lasse pas du tout. Il y a même des moments où on n’a pas envie de jouer les blasés. Et on ne voit pas comment on pourrait le devenir devant le talent de Kylian Mbappé. Ce gamin de 19 ans ne cesse de sortir des performances aussi époustouflantes que déconcertantes. Ce dimanche soir, il a ainsi encore réussi à bluffer son monde : avec quatre buts en 13 minutes ! Et face à Lyon s’il vous plait, l’équipe qui avait fait tomber Manchester City il y a quelques semaines. “C’est génial ! C’est le travail de toute une équipe“, s’est-il réjouit humblement au micro de Canal +.

Il est difficile de ne pas tomber sous le charme de l’enfant de Bondy. De ne pas avoir le souffle coupé devant un tel talent. Cela fait pourtant presque trois ans maintenant qu’il a commencé à enflammer le football tricolore. Et des soirées d’exception, il en a signées plus d’une. On parle quand même déjà d’un champion du monde et d’un double champion de France. Mais il ne faut pas s’y tromper, ce match au Parc restera dans les annales du football français.

Ce dimanche, Mbappé est devenu le plus jeune joueur à inscrire un quadruplé en L1 lors des 45 dernières saisons, selon Opta. Et comme il l’a fait en 13 petites minutes, il est aussi le plus rapide à en planter quatre sur la même période. Le pire ? Il a eu d’autres occasions franches. Avant – et le plus souvent sur des passes parfaites de Neymar -, il avait buté à plusieurs reprises sur Anthony Lopes, qu’il l’avait blessé lors d’un choc brutal lors du dernier Lyon-PSG, remporté par l’OL (2-1). Mais il n’a pas douté. A persévéré. Et a finalement régalé. “A aucun moment j’ai douté, car un attaquant, tant qu’il se crée des occasions, tout va bien. Le jour où j’arrêterai de m’en créer, je commencerai à réfléchir”,a-t-il analysé avant de démontrer son énorme ambition. “J’aurais dû marquer plus de buts, ça fait partie des paliers qui me reste à franchir pour être au plus haut niveau”.

Voilà qui promet. Surtout que le jeune crack ne s’est pas limité à ses quatre buts dimanche soir. Avant, c’est lui qui a obtenu le penalty marqué par Neymar pour ouvrir le score. Et c’est aussi lui qui a provoqué le deuxième carton jaune de Lucas Tousart. Difficile d’être plus décisif dans un tel sommet du championnat de France. Il rejoint d’ailleurs Neymar au classement des meilleurs buteurs du championnat avec ses huit buts inscrits en cinq rencontres (contre 8 pour l’international brésilien). Comme un symbole. Car il ne faut pas oublier le Brésilien dans la réussite du Français.

VIDÉO – Tuchel : “Mbappé aurait pu en mettre cinq ou six… voire sept”

01:14

Les deux ont été associés devant avec la sortie d’Edinson Cavani (39e) après le rouge de Kimpembe. Ils se sont entendus à merveille. Neymar, à l’origine du premier et du troisième but du champion du monde tricolore, a souvent décroché. Et Mbappé a pris la profondeur pour profiter des espaces et des ouvertures de son coéquipier dans une défense lyonnaise beaucoup trop naïve face à un tel duo.

Fantastique! Incroyable! Le foot, c’est fait pour marquer des buts, pour attaquer“, s’est réjoui son coach Thomas Tuchel. Avec un tel duo, le technicien allemand sait qu’il possède une arme de choix s’il veut jouer des attaques rapides. Et il a surtout, une nouvelle certitude : la valeur n’attend point le nombre des années.

Laisser un commentaire