Mohammed ﷺ, le meilleur modèle que le musulman puisse avoir ! (partie 1)

Répandre l'amour de l'islam

Assalamou aleykoum wa rahmatouLlahi wa barakatouh les Muslimettes,

C’est avec joie que je reviens écrire. AlhamduLillah, j’ai eu de nombreux retours très positifs concernant le premier article : ” Ne vous privez pas du bienfait qu’est le Coran!”,  et je remercie Allah – Le très haut – puis toutes les lectrices pour le soutien que vous me manifestez. C’est vrai que lorsque l’on écrit seule, devant son ordi, c’est toujours un peu frustrant car nous n’avons pas de retour direct. C’est pour cela que l’échange d’après publication est une motivation supplémentaire qui donne encore un peu plus de sens à nos efforts. Nous demandons au tout Miséricordieux de nous compter parmi les sincères, celles et ceux qui n’agissent que pour l’obtention de Son agrément ﷻ.

C’est donc le cœur empli de reconnaissance quant au fait de faire partie de la famille des muslimettes que je tenais à vous écrire ces quelques lignes à propos d’un commandement qu’Allah, Le Très Haut nous fait dans son Noble Livre : Le suivi du Prophète ﷺ .

Allah nous dit dans Son Noble Livre :

«Ô les croyants! Obéissez à Allah, et obéissez au Messager et à ceux d’entre vous qui détiennent le commandement.» [Coran, 4/59]

On comprend à la lecture de ce verset que le suivi du Coran et de la Sounnah du Messager d’Allah – sur lui la grâce et la paix- sont indissociables. Il nous incombe donc, en tant que musulmans, de nous éloigner de ce qu’Il ﷺ nous a interdit et de nous rapprocher des actes qu’il ﷺ accomplissait et qu’il ﷺ nous a encouragés à accomplir.

« En effet, vous avez dans le Messager d’Allah un excellent modèle [à suivre], pour quiconque espère en Allah et au Jour dernier et invoque Allah fréquemment. » [Coran 33:21]

Le terme Ouswa أسوة dans ce verset signifie “modèle” et un modèle peut être de 2 sortes : Hassana ou sayiah. Al Ouswa al hassana c’est le bon exemple, le modèle de bien dont le but ultime est l’obtention de la générosité d’Allah, de Son agrément. Et bien entendu, la personne que nous devons prendre pour Modèle n’est autre que Mohammed ibnou 3abdiLlah – sur lui la grâce et la paix-.

Il faut insister fermement sur ce point, surtout compte tenu l’époque dans laquelle nous vivons. Les partages sur les réseaux sociaux se multiplient de nos jours et, avec la propagation de l’imitation de personnes qui n’ont rien à voir avec notre religion. SoubhanaLlah, nous avons le Coran et la Sounnah et beaucoup de personnes mettent en avant des techniques élaborées par des non-musulmans. Ces techniques, que je ne citerai pas ici, vous promettent que vous allez enfin réussir à solutionner tous vos soucis. Sachez mes muslimettes que le seul moyen d’obtenir le bonheur dans cette vie et celle d’après réside dans notre religion, dans le suivi du Coran et de la Sounnah authentique.

Le fait de suivre le Prophète ﷺ est un acte que recherche celui qui “ espère en Allâh et au Jour dernier”, comme il est mentionné dans le verset cité plus haut. Cette personne est emplie de foi, de crainte d’Allah, mais également d’espoir quant à Son pardon et à Sa miséricorde.

C’est cette recherche qui le motive encore plus au suivi du comportement de notre modèle bien aimé.

Chère Muslimette, ne bois pas les paroles de ces personnes qui suivent leurs passions, te promettant monts et merveilles sans baser leurs propos sur La parole d’Allah et la tradition de Son Messager ﷺ . Renseigne-toi sur elles, penche-toi sur les sources qu’elles utilisent.

Dans le hadith suivant il nous est expliqué que les savants sont les héritiers des Prophètes:

D’après Kathir Ibn Qays (qu’Allah l’agrée), j’étais assis avec Abou Darda (qu’Allah l’agrée) dans la mosquée de Damas lorsqu’un homme est venu et a dit: Ô Abou Darda! Je suis venu te voir de la ville du Messager d’Allah pour un hadith qu’il m’est parvenu que tu transmets du Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) et je ne suis pas venu pour un besoin.

Abou Darda (qu’Allah l’agrée) a dit: J’ai certes entendu le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) dire: « Celui qui emprunte un chemin par lequel il recherche une science Allah lui fait prendre par cela un chemin vers le paradis. Certes les anges tendent leurs ailes par agrément pour celui qui recherche la science. Certes tous ceux qui sont dans les cieux et la terre, même les poissons dans l’eau, demandent pardon pour le savant. Le mérite du savant par rapport à l’adorateur est comme le mérite de la lune la nuit où elle est pleine par rapport aux autres étoiles. Et certes les savants sont les héritiers des Prophètes, et les Prophètes n’ont pas laissé comme héritage des dinars ou des dirhams mais ils ont laissé comme héritage la science, celui qui la prend aura certes pris la part complète ». (Rapporté par Abou Daoud dans ses Sounan n°3641 et authentifié par Cheikh Albani dans sa correction de Sounan Abi Daoud)

Est-ce que …. ?

Est-ce que ces personnes qui nous vantent les mérites de telle ou telle méthode ou théorie demandent aux savants si elles sont en accord avec notre religion ?

Ne vois-tu pas que ces sœurs qui s’affichent sur les réseaux sociaux durant des “live” ont oublié la pudeur enjointe par Allah et le Prophète ?

Ne vois-tu pas que ces comportements sont en train de nous éloigner petit à petit des commandements que nous avons reçus d’Allah ?

Ce sujet qu’est le suivi du messager d’Allah est si vaste et si important qu’un seul article n’est pas suffisant.

muslimette-magazine.com

Laisser un commentaire