Organisation de la CAN : le Cameroun organisera la CAN 2021 et la Côte d’Ivoire la CAN 2023 (CAF)

Répandre l'amour de l'islam
Après le retrait de l’organisation de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN 2019) au Cameroun, le président de la Confédération Africaine de Football (CAF), Ahmad Ahmad a annoncé lundi 3 décembre, le décalage dans l’organisation de cette compétition.

Ainsi la Côte d’Ivoire qui devait avoir celle de 2021 aura finalement la CAN 2023 et une chance sera donnée au Cameroun pour la CAN 2021.

« Nous avons pris cette décision parce que nous avons vu que même la Côte d’Ivoire n’est pas prête. Pour arranger les choses de manière humaine, nous allons décaler toutes les CAN pour donner plus de temps et de chance au Cameroun pour qu’il réalise les infrastructures nécessaires. Nous allons les surveiller de très près. En 2021 ils seront prêts, on y organise la CAN 2021 et la CAN 2023 en Côte d’Ivoire » a déclaré Ahmad lors d’une interview avec nos confrères d’Afrique Media.

Pour justifier cette décision actée en Comité exécutif, il ajoute : « Nous avons fait des visites d’inspection une seule fois en Côte d’Ivoire mais plusieurs fois au Cameroun. La CAF a dépensé beaucoup d’argent pour accompagner le Cameroun et rappeler que tels travaux nécessitent des accélérations. La CAN a été attribuée en 2014. Ce sont des cabinets privés renforcés par l’administration technique, sans les membres du comité technique jugés politiques qui ont effectué les visites (…) On a analysé les différentes situations, et les 20/22 membres du comité exécutifs ont dit ce n’est pas possible d’organiser la CAN 2019 au Cameroun »

Au pays de Samuel Eto’o, les infrastructures sont à 50, voir 55% de finition selon le président, « Nous ne pouvons pas emmener 500 jeunes footballeurs professionnel dans des infrastructures qui viennent de se terminer. Aussi le rapport de la visite d’inspection qui ne nous sciait pas. C’est donc conscient de la situation, des efforts entrepris et surtout de l’engagement et de la volonté du président Paul Biya pour cette CAN, nous avons décidé de faire autrement. »

Déjà, dans un courrier qui circulait sur les réseaux sociaux au soir de l’annonce du retrait de la CAN au Cameroun, le président Ahmad demandait au président du Cameroun d’accepter d’organiser la CAN 2021.

Cette décision tombe comme une confirmation et vient balayer du revers de la main les dires du ministre des sports, Danho Paulin, qui assurait depuis Paris que la Côte d’Ivoire serait prête pour accueillir sa CAN : « La Côte d’ivoire est retenue pour l’organisation de la CAN 2021. Elle n’est plus au stade de la candidature. Donc il n’y a pas de candidature ouverte pour 2021. Plutôt pour 2019, suite à la défaillance du Cameroun. La CAN 2021, c’est la Côte d’Ivoire qui l’organisera. Nous travaillons donc pour être prêts pour 2021 », a-t-il clarifié comme pour dissiper toutes les zones d’ombre du fameux courrier.

Selon toute vraisemblance, les autorités sportive et politique ivoiriennes ne seraient “officiellement” pas au parfum de ce changement de dernière minute. Une réaction officielle est vivement attendue à ce sujet.

Entretien exclusif : la CAN ne se fera pas en 2021 en Côte d’Ivoire
Publié le: 3/12/2018  |  Autre Presse TV

Abidjan.net

Laisser un commentaire