Ouverture Des inscriptions a l’edition 2019

Répandre l'amour de l'islam

Le Président AO maintient le coût à 2 millions de franc CFA

La campagne du Hadj 2019, a été lancée officiellement par le Ministre de l’Intérieur et de la Sécurité le mercredi 20 février dernier à l’espace CCRAE UMOA en présence du Cheick Boikary Fofana. Le coût de l’inscription n’a pas connu d’augmentation.

02millions de francs CFA, c’est le montant que tout pèlerin désireux de s’inscrire dans le contingent étatique devra débourser pour cette nouvelle édition, a annoncé le Directeur Général des Cultes à la communauté musulmane de Côte d’Ivoire. Même montant que celui de la dernière édition, le coût du hadj est resté inchangé grâce à la volonté du Président de la République de faciliter aux musulmans de son pays l’accomplissent du cinquième pilier de leur religion, a indiqué Bamba Messamba. .En plus, il a précisé que chaque candidat devra s’acquitter de la somme 83.750 francs Cfa comme frais annexe. Ce qui lui donnera droit au mouton, au transport pour les visites et au bidon de Zamzam.

Poursuivant, le Président du Comité de Surveillance a rappelé que contrairement au nouveau pèlerins, tous candidats ayant déjà fait le hadj devront s’acquitter de la somme de 03 cent mille francs CFA, soit 02 mille Riyals pour les frais de Visa, une mesure imposée par les autorités saoudiennes depuis l’édition 2018. Il est bon de savoir que cette année, le quota de pèlerins accordé à la Côte d’Ivoire est de 9000 contre 6800 l’an dernier, soit une augmentation de 2200 pèlerins. Parmi ces 9000 pèlerins, 6000 seront avec le contingent étatique, et le reste des 3000 s’enregistreront pour le compte des 23 organisateurs privés agréés. Rappelons que cette cérémonie de lancement est le coup d’envoi au processus d’inscription qui a débuté le lundi 25 février dernier avec l’ouverture des centres de consultation pré-pèlerinage suivi des paiements dans les trésors du pays à partir du 27 du même mois.

Abou Soufyane