Quelques points à ne pas négliger dans le couple

Répandre l'amour de l'islam

La présence physique Tout bon couple est fondé sur l’amour qui est nourri par la gentillesse, l’attention, la complicité, l’entraide, l’affection, etc. tous ces élément précités ne peuvent t’avoir d’effets réels sans la franchise et la présence de l’un à côté de l’autre, d’où la complémentarité entre les deux conjoints. Le but est de favoriser le sentiment de sérénité et de tranquillité et de repousser le sentiment de solitude. • Une présence réelle comme par exemple jouer avec la femme et les enfants, porter un intérêt à tout ce qui se passe dans le du foyer ou hors du foyer. Et éviter de mêler les problèmes externes avec les affaires internes. • Veiller à partager les joies et les tristesses de l’autre et le lui montrer La franchise La franchise est une bien belle vertu. Depuis toujours, on nous enseigne qu’être franc, c’est bien, et être sournois, c’est mal. Le bien et le mal, blanc ou noir, pas de place pour le gris. Dans une relation de couple, il est évident que l’honnêteté est importante, primordiale même, car pour bâtir une relation de confiance, il faut croire que l’autre est honnête envers nous. Que nous nous comprenions bien, il y a des choses qui doivent être dites dans un couple afin que celui-ci perdure. Sachons aussi que dans un couple, tout n’est pas forcément à se dire. Il y a bien des choses qui ne sont pas importantes à dévoiler à l’autre. Néanmoins, il y a des choses qui relèvent de la clause « Jardin secret », si elles sont dites, elles vont faire mal à l’autre, mais qui ne mettent pas en péril le couple si elles demeurent assises sur le banc dans ledit jardin. Premier exemple, quand elle a passé la journée à s’éreinter pour cuisiner, elle voudrait que son époux lui dise que c’est bon. Si ce n’est pas son meilleur essai culinaire à vie, il ne doit pas absolument le savoir, sauf si ce qu’elle a fait n’est pas mangeable et dangereux pour la santé publique. Il est possible qu’en lui disant que c’est bon, elle refasse éventuellement ce repas. Ça fait partie de leur contrat de vie de couple, juste en dessous de la ligne qui dit que c’est l’épouse qui doit faire les repas. Elle fait à manger, tu dis que c’est bon. Si ce n’est pas à son goût, il ne va pas prendre une deuxième portion. Ainsi, elle va se rendre compte qu’il n’a pas trop tripé même s’il dit que c’est bon.

A suivre

Laisser un commentaire