Régionales et municipales 2018 : Hamed Bakayoko et Kobenan Adjoumani victorieux à ABOBO et dans le GONTOUGO

Répandre l'amour de l'islam

Considérés comme cruciaux aussi bien par le Rassemblement des Houphoetistes pour la Démocratie et la Paix (RHDP) que par son ex-allié du Parti Démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI), les scrutins dans la commune d’Abobo et dans la région du Gontougo ont tourné à l’avantage des candidat du RHDP, Le ministre de la Défense Hamed Bakayoko et celui des Ressources animales et halieutiques Kobénan Kouassi Adjoumani.

Opposé à Koné Tehfour, candidat indépendant et proche du président de l’Assemblée Nationale Guillaume Soro, le ministre d’Etat, ministre de la Défense Hamed Bakayoko a obtenu 50.783 voix, soit 58,99% des suffrages exprimés. Celui qui était considéré comme son plus sérieux challenger, Koné Tehfour a obtenu 20,83% des voix.

Alors qu’il s’était juré de faire mordre la poussière à ses adversaires dans le Gontougo, Kobenan Kouassi Adjoumani n’a pas fait faillir à sa promesse en remportant haut les mains l’élection régionale dans le Gontougo.

Le ministre des Ressources animales et Halieutiques a obtenu 47.597 voix sur 97.551 voix, soit 48,89% des suffrages. Il est suivi par le candidat du PDCI-RDA, Vremen Serge Yvon qui lui a obtenu 36,08% des suffrages.

La Commission Electorale Indépendante annonce pour ce lundi la poursuite de la proclamation des résultats.

Elisée B.