‘‘Une convertie en islam doit-elle rompre son mariage avec son époux non-musulman?

Répandre l'amour de l'islam

méité vazoumana

Oui une femme convertie en islam a l’obligation de rompre son mariage avec son mari non musulman .Allah dit dans le coran : Si vous attestez la foi des nouvelles convertie ne les faites plus retourner aux mécréants elles ne les sont pas autorisée, eux aussi ne sont pas autorisés aux femmes mu- sulmanes. Sourate 60 verset 10. Pour l’occasion, nous disons qu’il est in- terdit à une femme musulmane de contracter un mariage avec un mécréant. Mais s’il s’avère que les deux mariés étaient des mécréants et que l’un des deux conjoints converti, le mariage est automatiquement rompu par la cha- ria.

aboubakar sidik

Une femme convertie en islam n’est pas obligé de divorcer avec son mari non musulman. En effet, l’islam n’est pas contre le mariage mixte mais plutôt valorise le mariage entre musulman. Si une femme convertie est obli- gée de divorcer, c’est évident pour un homme qui se converti de divorcer avec son épouse non musulmane.

ZOROmÉ HiLYaSS

Le mari étant le responsable de la famille, j’estime qu’une femme qui se convertie à l’islam, doit divorcer avec son époux non musulman. En effet, un homme avec ses moyens de pres- sions, peut trouver des stratégies pour faire retourner sa femme à la mécréance.

NimaGa DJiBRiL

En ce qui me concerne, une femme qui se convertie ne doit pas divorcer de son mari non musulman. Cette dernière doit trouver des astuces pour convaincre son époux non musulman à embrasser l’Islam. Si ce dernier persiste sur sa position, elle devra le quitter pour préserver sa religion.

Laisser un commentaire