Visite du premier ministre à ouragahio, et Gagnoa L’émouvant témoignage des fils du Gôh à AGC

Répandre l'amour de l'Islam

Le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly était les samedis 30 juin et dimanche 1er juillet en visite dans la région du Gôh. A cette occasion, le chef du gouvernement a sillonné les localités de Ouragahio, Guibéroua et Galébré (le samedi 3 juin) avant de tenir un grand meeting au stade Biaka Boda de Gagnoa le dimanche 1er juillet. A chacune des étapes, le Premier ministre s’est félicité de la grande mobilisation des fils du Gôh. La première étape, celle de Ouragahio a été riche en témoignages sur les grandes qualités humaines et managériales du chef du gouvernement. Contrairement à Dakoury Tabley Pierre, maire de Ouragahio qui a pris la parole avant lui, le député de Ouragahio-Bayota, Abel Djohoré Gbakayoro, n’a pas fait de discours. Tantôt en français tantôt dans la langue locale, le Bété, il a plutôt parlé de l’homme Amadou Gon Coulibaly et des valeurs qu’il incarne. « (…) Vous avez répondu à l’invitation de nos parents qui sont allés, accompagnés de Zokora Simplice, à Kong pendant le décès de Grand- père. A cette occasion, une invitation vous été adressée. Et, c’est à cette invitation que vous répondez aujourd’hui. Merci, homme de parole. Vous êtes un homme de parole parce que lorsque vous le dites, vous le faites. Vous êtes un homme de parole », a exprimé Abel Djohoré. A ses parents, il dira :« (…) L’homme que nous recevons est un homme de valeur, qui a la confiance du président Alassane Ouattara. Et quand Alassane Ouattara te fait confiance, tout le peuple de Côte d’ivoire doit te faire confiance. Vous avez la confiance du président de la République, le peuple Bété vous fait confiance, le peuple Bété se met avec vous », a martelé Abel Djohoré. « Le peuple Bété vous a invité pour faire de vous un des leurs, un fils de Ouragahio par les actions que vous avez posées (…) Vous devez compter sur nous.

Nous vous demandons de garder le profil que vous avez. Vous êtes humble, sincère, concret », a ajouté le député Djohoré. « J’ai dit à certaines personnes que ce ne sont pas les injures à Alassane Ouattara qui ouvrent les portes du palais de la présidence de la République. Ne faites pas comme les gens. Quand on veut les bénédictions d’un père on ne l’insulte pas et on ne le fait pas insulter. Restez dans votre registre. Le peuple Bété sera avec vous, le peuple Bété vous suivra partout. Nous en prenons l’engagement », a-t-il juré. A sa suite, Zokora Simplice, également fils de la région et pro-Gbagbo, tendance Abou Drahamane Sangaré a rendu un témoignage aussi édifiant que pathétique. Il a rendu un émouvant témoignage sur la mansuétude du Premier ministre. « Je voudrais remercier le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly. Je demande à tous mes parents ici présents de m’écouter attentivement. J’ai fait un AVC (Accident vasculaire cérébral, NDLR) il y a de cela huit mois et vous le constatez dans ma démarche. C’était à 5h du matin. J’avais perdu l’usage de la parole, je ne pouvais plus marcher. C’était une question de vie ou de mort parce que tout le monde sait ce que c’est que l’AVC. La seule personne en Côte d’ivoire et dans le monde entier qui, bien n’étant pas du même bord politique que moi, m’a tendu la main, c’est le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly », a indiqué Zokora Simplice. Avant de poursuivre : « A 5h du matin, il m’a fait évacuer à la polyclinique Hôtel Dieu (Ndlr, à Abidjan). Si aujourd’hui je parle, je respire, je Gon Coulibaly. (…) Je demande à tous mes parents de dire merci au Premier ministre de m’avoir donné la vie ». De même, Zokora Simplice fera savoir que l’ambulance de Ouragahio est un don du Premier ministre. « Ouragahio n’avait pas d’ambulance, nos parents souffraient. On ne savait pas comment faire pour amener nos parents à l’hôpital. C’est le Premier ministre AGC qui nous a offert l’ambulance. Il faut lui dire merci. C’est à moi que l’ambulance a été donnée pour venir remettre à la population et cela a été fait ». « En 2011, le Sous-préfet de Bayota n’avait pas de logement. Alors secrétaire général de la présidence et ministre d’Etat, il a donné instruction au ministre Hamed Bakayoko pour qu’une solution soit trouvée à ce problème. Et aujourd’hui le Sous- préfet de Bayota est le mieux logé de Côte d’ivoire. C’est grâce à Amadou. Je veux dire mille merci à ce grand homme », a conclu Zokora Simplice suis avec vous, c’est grâce à Amadou.

 

 

Source : L’expression N°2563 du mardi 03 juillet 2018