Yamoussoukro/Ramadan : le Ministre Souleymane Diarrassouba soutient la communauté musulmane avec un important don de vivres

Répandre l'amour de l'islam

Au nom du Ministre Souleymane Diarrassouba, une forte délégation s’est rendue auprès de la communauté musulmane du District autonome de Yamoussoukro, le vendredi 10 mai 2019, les bras chargés de 10 tonnes de riz, 7 tonnes de sucre et 200 paquets de boîtes de lait.
Cet important don de plus de 20 tonnes de vivres est destiné aux musulmans des communes de Yamoussoukro et d’Attiégouakro, notamment les Imams, les communautés CEDEAO, les grins et les responsables du Rassemblement des Houphouëtistes pour la Démocratie et la Paix (RHDP).
Au cours d’une rencontre avec les Imams de la ville de Yamoussoukro, autour de 10h, à la grande mosquée, l’Imam principal Saïd Sylla a symboliquement réceptionné des tonnes de sucre et de riz, avec autant de paquets de boîtes de lait, à la grande satisfaction de ses collègues présents. Au nom de ses pairs, il a adressé des bénédictions à l’endroit du donateur, implorant Allah pour que le cœur du Ministre soit toujours sensible à la communauté musulmane.
Il a également fait des bénédictions pour le Président Alassane Ouattara et s’est réjoui de sa politique sociale qui est bien en vue à Yamoussoukro, grâce au Ministre Souleymane Diarrassouba. Il n’a pas omis le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly qu’il qualifie de cheville ouvrière de la mise en œuvre de cette politique au niveau national. « Qu’Allah leur accorde longue vie pour qu’ils continuent de toujours nous assister », a poursuivi l’Imam Saïd Sylla.

Après, c’était autour du vieux El Hadj Lassina Touré, chef des Odiennekas de Yamoussoukro et chef central de la communauté CEDEAO de la ville, de réceptionner du sucre, du riz et des paquets de boîtes de lait, au nom de sa communauté. La caravane de remise des dons s’est poursuivie dans les grins et les structures du RHDP de la ville de Yamoussoukro. Elle s’étendra, dans les mêmes détails, à la commune d’Attiégouakro.
« Par ces moments de pardon, de partage et de pénitence, il s’agit pour le Ministre Souleymane Diarrassouba de faire en sorte que chaque fidèle musulman observe le jeûne dans la dignité », a indiqué le Chef de cabinet. Il ne manque pas d’ajouter que le don de soi du Ministre ne se limite pas à la communauté musulmane. A juste titre, il a rappelé l’élan de fraternité et de solidarité agissante de celui-ci en faveur des chefs traditionnels du District autonome de Yamoussoukro à l’occasion de la fête de Paquinou.
La délégation qui représentait le Ministre était composée de son Chef de cabinet, son Chargé de missions, ainsi que de Traoré Abdoulaye, 2e Vice-gouverneur du District autonome de Yamoussoukro, Gbeugré Konan, Sénateur d’Attiégouakro, Mme Mensah, 1er adjoint au Maire d’Attiégouakro, Ismaël Doumbia, président des commerçants de Yamoussoukro et de plusieurs responsables locaux du RHDP.

Service communication

Laisser un commentaire