Aïd El fItr 1441H / 2020 Adresse du shaykh al islam Idriss Koudouss Koné, Président du Conseil National Islamique (C.N.I)

Bismi lahi rahhmani rahim, wa sala lahou ala sayidina mouhamadine wa ala alihi wa salam. mesdames et messieurs, frères et sœurs musulmans.

la célébration de l’aid El fitr, la fête de la rupture du jeûne du ramadan 1441H /2020 est une autre opportunité de réjouissance en Islam. C’est pourquoi, au nom du Conseil National Islamique de Côte d’Ivoire (CNI) et de l’ensemble de ses membres fédérés, je présente mes voeux de bonheur, de paix, de santé aux musulmans, musulmanes ainsi qu’à tout le corps social national. Qu’Allah nous accorde les mérites de nos actes de dévotion après cette période d’adoration accrue où nous avons revisité notre foi, dans le partage, le pardon et le recueillement.

Conformément à l’enseignement de rassoul (saw), où Allah fait cette promesse : “ Toute oeuvre du fils d’Adam est l’objet d’une multiplication, qui fait qu’un acte compte pour dix voir sept cent mérites. Exception faite du jeûne qui me revient à moi et dont moi seul en assure la récompense.” En outre, il est rapporté dans un autre hadith “ Au paradis, il y’a une porte qu’on appelle Rayane par laquelle seuls entreront les jeûneurs”.

mesdames et messieurs, frères et sœurs musulmans ! l’Aïd El fitr 2020 se fête au moment où la Côte d’Ivoire, à l’instar des autres pays, fait face à la pandémie du Coronavirus. Qu’Allah épargne ceux et celles qui n’en sont pas atteints. Qu’Il redonne la bonne santé à ceux et celles qui en souffrent. Qu’Il fasse miséricorde à ceux et celles qui en sont décédés. À ce stade de mon propos, j’ai une pensée pieuse pour mon aîné, le Cheikh Al Aïma Imam Boikary fofana, rappelé à Allah le dimanche 17 mai dernier. Que l’œuvre qu’il a accomplie pour la socialisation maximale de la communauté musulmane lui soit profitable pendant son séjour tombal et au jour de la résurrection.

En plus, au regard des efforts fournis dans la riposte contre la COVId-19, j’exprime les sincères remerciements du CNI aux pouvoirs publics ivoiriens avec à leur tête son excellence Alassane Ouattara, Président de la république de Côte d’Ivoire. Notre expression de sincère reconnaissance va aussi aux partenaires internationaux dont l’Oms et les pays qui nous aident dans cette guerre contre le coronavirus, l’ennemi invisible. mesdames et messieurs, frères et sœurs musulmans ! Aux fins de contribuer au combat contre la pandémie, chacun doit observer rigoureusement les mesures barrières édictées par les médicaux pour arrêter la propagation du COVId-19.

Aussi, le ramadan 1441H /2020 finit-il en accroissant notre foi en Allah. Au même moment, le pays prépare l’élection présidentielle. Nous prions Allah que celle-ci ne déterre les conflits fratricides aux conséquences irréparables. C’est pourquoi, pendant le processus électoral, le CNI exhorte les acteurs politiques, les organisations de la société civile de femmes et de jeunes gens à préférer la force de l’argument à l’argument de la force. Il invite l’organisateur électoral à l’impartialité, pour une élection transparente et ouverte à tous. le jeûne du ramadan 1441H /2020 nous a purifiés de nos péchés.

mettons cette proximité avec le seigneur des mondes à profit, et prions-le pour plus de paix, de prospérité et d’entente entre les acteurs sociaux en Côte d’Ivoire. Bonne, heureuse et fructueuse fête de ramadan 1441H /2020. Paix et prières d’Allah sur le Prophète mouhammad(sAW) Bonne fête de l’Aïd al fitr à tous. salam alaykoum wa rahmatoulahi wa barakatouhou. LE SHAYKH AL ISLAM IDRISS KOUDOUSS KONE, PRESIDENT DU CONSEIL NATIONAL ISLAMIQUE