Comment accomplir la prière du Aid el Fitr à la maison ?

Louanges à Allah qui a légiféré des lois pour Ses serviteurs et ne leur impose guère une charge supérieure à leur capacité.

Pour ce qui est de la Fête de Rupture, la majorité des savants sont unanimes que cette année elle devra être accomplie à la maison individuellement ou en congrégation. Ce qui suscite plusieurs questionnements et en premier chef : comment accomplir la prière du Aid-el-Fitr à la maison ?

En effet, il est rapporté d’après le hadith du Calife de l’Islam Oumar Ibnoul Khattab (qu’Allah l’agrée) que la prière du Eid :  … est composée de deux rak’aa. Tout comme la prière de l’aurore… Rapporté par An-Nassai,1420 et par Ibn Khouzayma et déclaré authentique par al-Albani dans Sahihou An-Nassai.  Il est donc clair que c’est une prière constituée de deux unités de prière semblable à la prière de Soubh, mais sont-elles accomplies de la même manière ?

Pour ce qui est des caractéristiques de ladite prière, la mère des croyants Aicha (qu’Allah l’agrée) dit : ‘’ Dans la première unité de prière (rak’aa), on prononce sept takbirates (dire : Allahou Akbar). Tandis que dans la seconde unité de prière, on prononce cinq takbirates. Rapporté par Abou Daoud et jugé authentique par al-Albani dans Irwa al-Ghalil,639. Ce qui sous-entend que dans la première rak’aa, le premier takbir sera le Takbiratoul Ihram et les autres comme simple takbirates.

QUE DOIT-ON RECITER DANS CETTE PRIERE ?

Il est rapporté que le messager d’Allah (paix, salut et bénédiction d’Allah sur lui) avait pour habitude de lire la sourate de l’Ouverture (Al Fath) et la sourate Qaf dans la première unité de prière et parfois il lisait la sourate le Très Haut (Al-‘Aala). Tandis que dans la deuxième unité de prière il avait pour habitude de lire la sourate la Lune(Al-Qamar) ou la sourate l’Enveloppante (Al-Ghashiyya). Il est à noter que ces sourates ne sont pas simplement à titre indicatif, car celui qui s’y attache aura fait survivre la tradition du messager d’Allah (paix, salut et bénédiction d’Allah sur lui), ce qui lui permettra de bénéficier en plus des bénédictions de l’acte accompli, de bénéficier des récompenses du suivi de la Sounna du prophète (paix, salut et bénédiction d’Allah sur lui). Toutefois si on ne les maitrise pas, alors on récite ce qui nous est plus facile car Allah dit : ’’ …Récitez donc ce qui vous est facile du Coran… ‘’ S73V20

ِA noter que la prière ne comportera pas de sermon à la fin selon l’avis de plusieurs savants qui se sont prononcés sur le sujet. Beaucoup de mosquées ont cependant mis en place des khotbas en ligne pour que chacun puisse, après sa prière en famille chez soi, écouter le sermon de la prière de l’Aïd.

QUAND DOIT-ON L’ACCOMPLIR ET QUELLES SONT LES ACTES DE BIENSEANCES A Y OBSERVER ?

On peut accomplir la prière sur une longue période qui débute un peu plus d’un quart d’heure après le lever du soleil et se termine à la mi-journée. Il est meilleur de l’accomplir tôt et il est donc conseillé à ceux qui en ont la possibilité de la prier dès le début de la matinée un quart d’heure après le lever du soleil.

QUELLES SONT LES REGLES A RESPECTER EN RELATION AVEC LA PRIERE

Bien que ladite prière sera accomplie à la maison il n’en demeure pas moins qu’il y a des règles et des actes de bienséance à respecter :

  • Prononcer les takbirates à partir de la veille ainsi que le matin jusqu’à l’accomplissement de la prière.
  • Déjeuner avant d’effectuer ladite prière à la maison afin de ne plus poursuivre le jeûne obligatoire du ramadan.
  • Prendre son bain rituel.
  • Porter ses plus beaux vêtements.
  • Présenter ses vœux les meilleurs aux membres de sa famille de manière directe et saisir les autres canaux de communication pour ceux qui sont éloignés, car confinement oblige. Joubayr Ibn Noufayr dit à ce sujet que lorsque les musulmans se rencontraient le jour de la fête Au temps du Prophète (paix, salut et bénédiction d’Allah sur lui) ils s’adressaient les vœux les meilleur en disant : ‘’ qu’Allah agrée nos bonnes actions ainsi que les vôtres (Taqabbal-Allahou minnâ wa minkoum).’’ Rapporté par Ibnoul Hadjar.
  • S’acquitter de la Zakatoul Fitr avant d’accomplir ladite prière.

Nous prions que cette prière de l’Aïd, très particulière cette année, reste un moment de joie et de sérénité, et une grande fête en particulier pour les enfants qui ont été confinés depuis de longs mois ainsi que l’ensemble des familles.

Qu’Allah accepte vos actions et les nôtres

ajib

Laisser un commentaire