DEUIl : Hommage au Cheick Boikary:La PIFCI témoigne sa reconnaissance au défunt Cheick Aïma

Quelques semaines après son rappel à Allah, la Plateforme Interconfessionnelle des Femmes en Côte d’Ivoire (PIFCI) a rendu le samedi 06 juin 2020 à la mosquée du golf un hommage mérité au défunt Cheick Aïma Boikary Fofana et profité pour faire des prières à l’endroit du nouveau Cheick Aïma Mamadou Traoré.

Ces femmes, issues des communautés musulmanes et chrétiennes, notamment les catholiques, les méthodistes, les évangéliques, harristes, messianiques, célestes et Papa nouveau, ont tenu à exprimer leur reconnaissance à ce guide religieux, Boikary Fofana pour qui, elles n’ont pas tari d’éloges. Pour la circonstance, le noble Coran a été lu intégralement et des prières œcuméniques ont été prononcées. A cette occasion, Hadja Mariam Fofana a vanté les mérites de ce grand homme à travers son abnégation et son acharnement au travail pour communauté et pour la nation. Elle dira que le Cheick Boikary Fofana était un homme de dialogue, un médiateur, un homme de compromis mais qui ne flirtait pas avec la compromission. Elle ajoute que le Cheick Boikary Fofana a été le maitre-d’ œuvre de plusieurs initiatives, notamment les associations de prédicateurs, d’imams, de jeunesses et de groupes intégrés dont la PIFCI. A l’endroit du Cheick Mamadou Traoré, elles ont fait des prières et la présidente l’a rassuré de la disponibilité des femmes prêtes à l’accompagner dans sa mission. La marraine de cette cérémonie, la Ministre Euphrasie Yao, a exprimé sa satisfaction de voir des femmes de confessions différentes unies pour parler de paix et particulièrement pour rendre hommage à deux grands guides religieux, à savoir le Cheick Boikary Fofana et son successeur Cheick Mamadou Traoré. Notons que la plateforme interconfessionnelle des femmes en Côte d’Ivoire (PIFCI est composée de 37 organisations chrétiennes et musulmanes.

Ibrahima Khalil