COVID-19: l’AJMCI Port Bouët recueille100 poches de sang

En réponse au manque criard du sang au Centre National de Transfusion Sanguine (CNTS), le Bureau Exécutif Communal de l’Association des Jeunes Musulmans de Côte d’Ivoire de Port Bouët a organisé une collette de sang au préau de la mosquée centrale. C’était le samedi 13 juin 2020.

100 poches de sang ont été recueillies lors de cette édition du don de sang. Ce don de sang que le BEC AJMCI de Port-Bouët organise depuis 10 ans a vu la participation de plusieurs guides religieux dont Cheick Falikou Diomandé, Président communal du COSIM. Selon le Président de l’AJMCI Amadou Ouattara, ce don du jour est très crucial car depuis l’avènement de la covid19, les donneurs de sang au niveau de la CTNS se font très rares. Cette situation a emmené le responsable du CNTS à lancer un SOS à l’endroit des structures potentielles à organiser des collectes de sang. C’est ainsi que, pour sauver des vies, l’AJMCI a décidé d’organiser cette collecte de sang. Abordant dans le même sens, Cheick Falikou Diomandé a rappelé que le sang est un élément vital pour la vie. Il en a profité pour inviter la communauté musulmane à donner un peu de son sang pour sauver des vies. Il dira que c’est un acte noble et louable très encouragé par l’Islam. Parrain de cette édition, le conseiller municipal Ibrahim Konaté a aussi donné un peu de son sang. Il a ensuite salué cette belle initiative de l’AJMCI qui consiste à sauver des vies. Il dira qu’il a accepté de parrainer cette activité par solidarité et humanisme en vue d’aider les autres. Il est à noter qu’à l’occasion de la journée mondiale des donneurs de sang qui aura lieu le 18 juin 2020 au CNTS en présence de Dr Aka Aouélé, Ministre de la Santé et de l’Hygiène Publique, le BEC AJMCI va recevoir un prix spécial.

Ibrahima Khalil