Le Ramadan : une aubaine pour la jeunesse

Au nom d’Allah, le tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux

Le Ramadan : une aubaine pour la jeunesse 

Par : Ndanladi Ismael

Le Ramadan est donc une aubaine pour les jeunes

Cher jeune frère, chère jeune soeur !

Les marchands de ce bas-monde ne ménagent aucun effort, et ne se laissent passer aucune occasion ou opportunité, qui leurs permet de générer des profits, et avoir ainsi un gain abondant.

Alors pourquoi ne fais-tu pas du commerce avec Allah ?

Fais la concurrence dans l’adoration et les bonnes actions, afin de gagner un profit incommensurable et avoir une grande récompense émanant du Tout-Puissant.

Pour ce faire, le Ramadan est l’une des plus grandes opportunités que les investisseurs devraient saisir, s’y préparer en conséquence, ne laisser aucune occasion leur échapper, car c’est un mois de repentance et rémission des péchés, de délivrance du feu de l’enfer et la victoire avec l’admission au Paradis.

Tout ceci pour celui qui est doté d’un coeur pur, oeuvre en toute sincérité et n’aura pas perdu son temps dans les futilités

Raison pour laquelle je me permets de te rappeler certaines oeuvres qui t’aideront à mieux exploiter ton temps durant ce mois :

LE JEUNE EST UNE ADORATION ET NON UNE TRADITION

Le Prophète (paix, salut et bénédiction d’Allah sur Lui) dit à cet effet :

« Quiconque jeûne le Ramadan en toute sincérité, tout en espérant la récompense divine, verra ses péchés passés absouts. » (Hadith authentique à l’unanimité).

Quel est le sens du terme : «toute sincérité» : c’est-à-dire pour la face d’Allah ainsi que pour les récompenses qu’Il a réservé aux jeûneurs.

Quel est le sens du terme : «tout en espérant» : c’est-à-dire tout en demandant les récompenses à Allah, de manière sincère et dénuée de tout orgueil ou hypocrisie, encore moins pour de l’argent ou la subsistance.

LE RAMADAN EST UN BIENFAIT, DONT IL FAUDRAIT ETRE RECONNAISSANT

Médite un tant soit peu, sur ceux qui sont morts à la veille du Ramadan. Leur travail s’est estompé et leur registre fermé, de sorte qu’ils ne peuvent plus acquérir une bonne action que ce soit, ou perpétrer une bonne action aussi minime soit-elle.

Quant à toi – jeune frère, jeune soeur – Allah a prolongé ta vie et t’a permis d’être vivant durant ce grand mois, et t’a facilité l’acquisition de récompenses incommensurables.

Par Allah ! Ta présence durant ce mois est une grande bénédiction qui mérite des remerciements à qui de droit. À Allah (le Tout-Puissant) la gloire et toutes les louanges.

LECTURE ET RÉCITATION DU NOBLE CORAN

Le Ramadan est le mois du noble Coran, les prédécesseurs pieux avaient pour habitude lorsque Ramadan entrait, de fournir beaucoup d’efforts dans la récitation du noble Coran et de lui accorder la préséance sur tout le reste des actes d’adoration.

Il est d’ailleurs rapporté que certains d’entre eux lisaient le coran en entier toutes les nuits. Ils le lisaient en toute méditation et recueillement, en psalmodiant et respectant toutes les règles y afférant autant que faire se pouvait.

Voici quelques exemples illustratifs : 

Abou Bakr (qu’Allah soit satisfait de Lui) avait pour habitude de beaucoup pleurer, surtout dans la prière et lors de la lecture du noble Coran.

Ousmane (qu’Allah soit satisfait de Lui), avait pour habitude de réciter le noble Coran en entier dans une unité de prière (rak’ah).

Quatâdah avait pour habitude de terminer le Coran tous les sept jours les jours ordinaires en dehors du Ramadan, et le terminait tous les trois jours pendant les 2/3 du Ramadan et chaque nuit durant le dernier tiers.

LES PRIÈRES NOCTURNES

La Prière nocturne est une tradition sûre en dehors du Ramadan, et l’est encore davantage durant Ramadan. La prière de Tarawih est celle que l’on effectue dans les mosquées, sous l’égide d’un imam.

En cette période de confinement et des fermetures des mosquées cette prière peut être naturellement effectuée chez soi, seul, ou en famille.

Le Prophète (paix, salut et bénédiction d’Allah sur lui) dit à cet effet :

« Quiconque accomplit la prière nocturne avec l’imam jusqu’à la fin Prière de nuit, a les récompenses de celui qui a prié toute la nuit. » (Cité par les rapporteurs d’Al-Sounan et Tirmidhi le juge de hadith authentique).

Le Prophète (paix, salut et bénédiction d’Allah sur Lui) avait pour habitude de prier les nuits jusqu’au point où ses pieds se fendillaient. Lorsque reproche lui était faite à ce sujet, il répondait en disant :

« Ne devrais-je pas être un serviteur reconnaissant ». (Authentique à l’unanimité).

LA CHARITÉ

La charité durant Ramadan a des mérites et plus de vertu par rapport aux autres mois, et le Prophète (paix, salut et bénédiction d’Allah sur lui) bien qu’étant généreux en tous lieu et tout temps, l’était encore davantage au point où on a qualifié la célérité de sa générosité à celle des rafales de vent.

Fais donc les efforts de faire beaucoup de charité en ce mois et n’offrir que le meilleur de ce que tu possèdes.

NOURRIR LES JEÛNEURS

Veille également à nourrir les jeûneurs, à nourrir les pauvres et les nécessiteux, car le Prophète (paix, salut et bénédiction d’Allah sur Lui) a dit :

« Quiconque nourrit un jeûneur aura la même récompense que ce dernier. » (Rapporté par Ahmad et Tirmidhi.)

LES DIX DERNIERS JOURS

Ô jeune frère, jeune soeur

Accorde une grande attention aux dix derniers jours, consacre-y plus d’efforts que les jours précédents.

En effet, le Prophète (paix, salut et bénédiction d’Allah sur lui) avait pour habitude lorsque les dix derniers jours entraient, d’y fournir plus d’efforts, il pliait son lit, réveillait sa famille et veillait en prière. (Authentique à l’unanimité).

LA NUIT DU DESTIN (LAYLAT AL-QADR)

La nuit du destin se recherche dans les dix derniers jours du Ramadan, particulièrement dans les nuits impaires.

Passe donc ces nuits dans l’adoration : la prière, la lecture du noble Coran, le rappel, les invocations et autres actes d’obéissance… car la récompense d’une adoration durant cette nuit est meilleure que la récompense de mille mois d’adoration en dehors de cette nuit.

BAISSER LE REGARD

Baisser le regard est une adoration qui a tendance à être oublié, profite donc cette occasion afin de faire revivre cette adoration.

LE RAPPEL (DHIKR) ET L’INVOCATION

Rappelle-toi abondamment d’Allah, car ceux qui se rappellent abondamment d’Allah bénéficient d’un grand bienfait dans ce bas-monde ainsi que dans l’au-delà.

L’invocation est une adoration, et c’est la preuve que le serviteur a besoin de son Seigneur en toute circonstance, et Allah (Le Tout-Puissant) l’a appelé adoration en disant :  {Et votre Seigneur dit : « invoquez-Moi, Je vous répondrai. Ceux qui, par orgueil, se refusent à M’adorer entreront bientôt dans l’Enfer, humiliés.} (S 40 v 60)

AJIB