les types D’intelligence

La vie pour qu’elle soit bien vécue exige de l’être humain des capacités de réflexion, d’inventivité, émotionnelle, sociale et économique. Selon certains experts en sciences sociales, l’être humain fait usage de quatre types d’intelligence.

Le premier type est le quotient intellectuel (QI). Il est défini comme étant le résultat d’un test psychométrique qui fournit une indication quantitative standardisée de l’intelligence humaine. En clair, c’est une mesure du niveau de l’intelligence humaine sur une échelle définie. Un QI inférieur à 70 est jugé très bas. Une intelligence normale se situe entre 90 et 110. Au-delà de 110 l’intelligence est jugée supérieure. Ce type d’intelligence est en rapport avec l’activité intellectuelle et permet de bien réussir à l’école. Car, il s’agit de la capacité à mémoriser, à comprendre, à résoudre des exercices de mathématiques par exemple et des sujets complexes. Le second type est le quotient émotionnel (QE). Il mesure la capacité à créer des liens forts avec les autres en vue de maintenir un climat de paix avec eux. Il fait aussi appel à la responsabilité. Car on le juge à la capacité d’un individu à respecter le temps, ses engagements, à faire preuve d’honnêteté, d’humilité, de sociabilité, de compassion, d’attention et de respecter la dignité de l’autre. Ce type d’intelligence est d’un grand recourt pour avoir une vie familiale réussie et être un excellent manager. Le troisième type est le quotient social (QS). Il mesure la capacité à construire des réseaux d’amitiés et à le maintenir sur une longue période. Le quotient émotionnel aide significativement à acquérir ce type d’intelligence. Les leaders ont besoin de ce type d’intelligence pour se construire le réseau relationnel indispensable à leur ascension. Le quatrième type est le quotient d’adversité (QA). C’est la capacité d’une personne à traverser une période difficile dans la vie et à en sortir sans des séquelles psychologiques invalidantes, en clair sans perdre la tête. Il permet d’observer qui abandonnera ses rêves, sa famille, ses amis et envisager même le suicide face aux troubles de la vie. Pour notre part, nous ajouterons le quotient spirituel (QP). C’est la capacité à rester en lien avec Dieu, nonobstant le temps et le lieu, pour faire triompher Ses lois et valeurs et avoir un équilibre interne constant. Le quotient spirituel est la matrice des types d’intelligence précédents car il constitue la boussole de la vie qui évite de s’égarer. Ces experts font aussi observer plusieurs faits. Le niveau élevé du Quotient Intellectuel ne conditionne pas la réussite sociale d’un individu. Ainsi, un homme ayant un Quotient Intellectuel très élevé peut finir par être employé par un homme de Quotient Émotionnel et Social élevé, même quand celui-ci a un Quotient Intellectuel moyen. En fait, le Quotient Émotionnel représente la personnalité d’un individu, son charisme. Bien qu’il soit vrai qu’il faut adopter des habitudes qui amélioreront ces Quotients, il faut surtout donner la priorité aux Quotients Émotionnel, Social et Spirituel. Ainsi, concernant l’éducation des enfants, il faut prendre l’habitude de les immerger dans d’autres domaines de la vie autre que l’enseignement. Ils devraient adorer le travail manuel, le sport et l’art. Par conséquent, il ne faut jamais utiliser le travail manuel comme une forme de punition. Il faut donc développer leur QE, QS, QA et QP. Ainsi, ils devraient devenir des êtres humains aux multiples facettes capables de faire des choses indépendamment des parents. En somme, il ne faut pas préparer toute la route pour les enfants. Mais préparez les enfants à la route. Car l’on ne saura jamais d’avance toutes les faces cachées de la route. Donc, il vaut mieux leur donner toutes les armes pour les parcourir avec moins d’écueils.

Nurudine OYWOLE onurudine16@gmail.com Expert-consultant en communication