Violences de Béoumi/ Arrestation du chargé de communication du maire de Béoumi. 22 personnes interpellées. Les morts passent de 11 à 14 (Procureur).

Répandre l'amour de l'islam

Laisser un commentaire