Présidence du COSIM: L’ Imam Mamadou Traoré désigné nouveau guide spirituel de la communauté musulmane de Côte d’Ivoire.

L’imam Mamadou Traoré, imam de la grande mosquée de la riviera golf et ancien conseiller du cheick bouakary Fofana, est depuis ce vendredi 29 Mai, le nouveau guide spirituel de la communauté musulmane de Côte d’Ivoire.

Il a été désigné à l’unanimité par le collège de transition composé de sept (7) imams réunit ce jour à la grande mosquée de la riviera golf.

Le nouveau responsable de la communauté musulmane après sa désignation à partager un message fort aux musulmans de Côte d’Ivoire.

« Mes premières pensées vont à l’endroit de mon frère et compagnons de lutte bouakary Fofana qui à dirigé durant ces 13 dernière années le Cosim en œuvrant pour la recherche de la paix et pour le rayonnement de l’islam en Côte d’Ivoire.

Je mesure l’ampleur de la mission qui m’attends dans un contexte dominé par la gestion de la pandémie à corona virus et le maintient d’un climat de paix à l’approche de l’élection présidentielle.

Qu’ Allah nous donne la force de réussir notre mission » a t-il indiqué.

Séance tenante, le nouveau cheick a reconduit l’imam Diakité Ousmane, comme secrétaire exécutif du cosim et lui a demandé de former dans les 72 heures qui suivent, le bureau exécutif national.

Les chantiers qui attendent Cheick Mamadou Traoré, sont entre autre, la promotion de l’islam, la concertation entre imams, la représentation de la communauté musulmane, la participation au dialogue inter religieux, le maintien d’un climat de paix et la gestion des institutions et organisations musulmane.

Le successeur du cheick bouakary Fofana, est marié et père de 5 enfant.

Diplômé de l’Université de Paris Sorbonne en France, il fut cadre de banque en Côte d’Ivoire. Il est également conseiller économique, social, culturel et environnementale et membre fondation du conseil supérieur islamique de Côte d’Ivoire.

Un parcours avec beaucoup de similitudes à celui de son prédécesseur cheick bouakary Fofana qu’il a côtoyé depuis plusieurs décennies.

A. N.