Zakat 2024 : 40 démunis sont soulagés à hauteur de 125 000 FCFA chacun

Troisième pilier de l’islam, la Zakat est l’aumône obligatoire versée annuellement par tout musulman dont la fortune atteint un niveau déterminé. Ce mercredi 12 juin 2024, la Fondation Zakat et Waqf, a organisé à son siège, une cérémonie de distribution d’enveloppes aux démunis venus de divers localités. C’était dans la commune de Cocody non loin du siège de la CEI.
Comme il est de tradition, la cérémonie s’est ouverte par une lecture de Coran. Au total, 5 000 000 FCFA ont été distribués aux musulmans et non-musulmans dont 33 femmes et 17 hommes. Ces derniers ont reçu chacun 125 000 F, une somme qui, selon le docteur Mohamed Sylla, leur permettra de faire face à certaines charges. « L’objectif de cette aumône, poursuit-il, est d’assainir les biens des donateurs aux yeux du seigneur », a conclu Dr Sylla, membre du Collège des Ulémas de la structure.
 Dr Moustapha Sylla, vice président de la         structure et une bénéficiaire.
Prenant la parole, le représentant du secrétaire exécutif, Dr Moussa Diaby, a tenu à rassurer tous les généreux donateurs de la bonne distribution des biens collectés tout en exhortant les bénéficiaires à faire bon usage de ce qu’il ont reçu.
« C’est un grand soulagement pour nous et je remercie nos donateurs qui nous ont honorés aujourd’hui », a dit Mme Solange Bagnaman, au nom des bénéficiaires. « En ce qui me concerne, je vais utiliser cette somme pour faire avancer mon commerce d’œufs. » Même sentiment pour Dembélé Issouf, qui, quant à lui, compte aider sa petite famille ; surtout à l’approche de la Tabaski.
Pour rappel, la Zakat n’est obligatoire que pour les musulmans dont la fortune atteint au minimum 416 500 F. Seulement 2.5 pour cent est prélevé en tant que part de Zakat. Cependant, “la structure rencontre de petites difficultés à collecter les fonds des mains des musulmans”, a fait savoir Dr Moustapha Sylla, vice-président de la Fondation.
Sultan Cissé