CE QU’IL fAUT ÉvITER PENDANT LA gROssEssE

Répandre l'amour de l'islam

Pendant la grossesse, l’alimentation doit être surveillée. En effet, certaines infections peuvent avoir des conséquences graves et certains aliments sont déconseillés. Pouvez-vous boire du café ? Devez-vous vous passer de steak tartare pendant 9 mois et tirer un trait sur les fromages ? Le point sur ce qu’il faut manger ou éviter lorsque l’on est enceinte

Certaines toxi-infections alimentaires peuvent avoir des conséquences importantes chez la femme enceinte : parmi les maladies transmises par les aliments, la toxoplasmose et la listériose peuvent être particulièrement graves. Pour les éviter suivez quelques conseils d’hygiène alimentaire : Mangez de la viande, des poissons ou des fruits de mer toujours bien cuits ; Évitez de consommer certains aliments crus (viande cru, poissons fumés, sushis, sashimi, tarama…) ; Évitez les charcuteries telles que rillettes, pâtés et produits en gelée ; Évitez aussi les fromages à pâtes molle et croûte fleurie (type camembert, brie), à croûte levée (type munster, pont l’évêque) surtout s’ils sont au lait cru, les fromages râpés industriels et retirez les croûtes de tous les fromages. Le poisson, un danger potentiel pour le fœtus Le poisson est une source privilégiée d’acides gras essentiels et de protéines particulièrement adaptés à la grossesse. Il est recommandé aux femmes enceintes d’en manger au moins deux fois par semaine. Mais il faut bien choisir le poisson, car si certains ont des apports béné- fiques, d’autres représentent un risque et sont à éviter. Modérez les boissons caféinées Café, thé, sodas, boissons énergisantes… Un certains nombres de boissons contiennent de la caféine (proportions variables). Même si aucun effet néfaste n’est dé- montré durant la grossesse, mieux vaut ne pas abuser du café. Santé Publique France (ex-Inpes) recommande tout de même de ne pas consommer plus de 3 tasses par jour. Au delà, il est possible que le fœtus ait une accélération du battement du cardiaque (sans gravité) ou qu’il soit agité. Il en est de même pour le thé, qui peut réduire l’assimilation du fer à partir d’une trop grande quantité consommée par jour. doctissimo.fr

Quels aliments manger pour être en bonne santé ?

en fait, chaque famille d’aliments de la pyramide alimentaire a sa place dans votre assiette quotidienne. Toutes sont indispensables pour atteindre un équilibre nutritionnel, mais certaines doivent être consommées avec modération. on distingue : ALIMENTs A fAvORIsER ce sont ceux à privilégier au quotidien : légumes frais ou surgelés non préparés, céréales complètes peu salées et/ou sucrées, alternatives végétales avec suffisamment de protéines, peu grasses et peu salées… ALIMENTs TOLÉRÉs ce sont les aliments qui ont leur place dans votre assiette mais qui ne sont pas aussi performants sur le plan nutritionnel que les « aliments à favoriser » : laitages entiers, smoothies, légumes préparés avec ajout de sel ou de matières grasses… ALIMENTs A CONsOMMER A L’OCCAsION eux aussi ont leur place ! La différence est qu’ils doivent apparaître moins souvent dans votre menu, sans toutefois les interdire : eaux riches en sodium, compotes de fruits, croquettes de pomme de terre, yaourts à la crème, poissons fumés, beurre… enfin, la pointe de la pyramide alimentaire regroupe des aliments qui n’appartiennent pas aux autres familles et qui sont considérés comme peu recommandables du fait même que vous pouvez vous en passer pour votre équilibre : ce sont les produits gras et/ou sucrés, boissons sucrées et/ou alcoolisées. et puis, il ne faut pas oublier de boire de l’eau et des boissons non sucrées à volonté ! mangerbouger.be

Laisser un commentaire