: cérémonie officielle de la Station d’Arafat Les pèlerins ivoiriens unissent leurs prières en faveur de la paix en Côte d’Ivoire

Répandre l'amour de l'islam

« le pèlerinage, c’est la station à Arafat », enseigne le Prophète Mouhammad ( paix et bénédictions d’Allah sur lui) dans un hadith rapporté par l’Imam Tirmidhi. C’est pour observer le principal pilier du hadj, que, ce lundi 20 août 2018 correspondant au 9e jour du mois de Zoul Hidja, les millions de pèlerins venus d’horizons divers se sont réunis aux pieds de la montagne de la miséricorde « Djabal Ar Rahma » afin d’implorer le pardon d’Allah.

Les pèlerins ivoiriens ne se sont pas privés de cette obligation du hadj qu’est la station d’Arafat. En effet, cette journée de prières a été marquée par une cérémonie officielle réunissant les responsables de l’organisation du hadj en Côte d’Ivoire, des dignitaires religieux et pèlerins. Ouvrant la série des allocutions, Imam Bachir Ouattara, Commissaire du hadj a humblement traduit ses remerciements et exprimé toute sa gratitude à l’ensemble des personnalités œuvrant à une organisation parfaite du hadj au nombre desquels figure en tête de liste, SEM Alassan

e Ouattara, Président de la République de Côte d’Ivoire.

Ouattara Fousseny et Dosso Mamadou, représentant respectivement Dr Abdoul Karim CISSE (Consul général de Cote d’Ivoire à Djeddah) et TOURE Vazoumana (Ambassadeur de Côte d’Ivoire près du Royaume d’Arabie Saoudite) ont transmis les félicitations des deux diplomates aux équipes des entités intervenant dans l’organisation du hadj en Côte d’Ivoire, notamment la Direction Générale des Cultes, le Comité de surveillance et le Commissariat du hadj.

Au cours de son sermon, l’Imam Aboubacar Samassi, a d’emblée rappelé la valeur et les mérites de Arafat. « Arafat est le pilier essentiel du hadj. C’est le lieu où Allah a parachevé notre religion. C’est un jour d’affranchissement. C’est le lieu privilégié pour l’exaucement des vœux», enseigne-t-il. Poursuivant, le guide religieux a instruit sur l’attitude à adopter afin de profiter pleinement des mérites de ce jour. « Purifiez vos intentions, que vos actions soient en phases avec les principes de l’Islam, cultivez en vous l’esprit d’humilité, de solidarité, de discipline, de pardon etc. » prodiguera-t-il aux pèlerins tout en insistant que ceux-ci veillent à la préservation de leur hadj.

Les bénédictions de l’Imam Ali Ouattara en faveur de la paix, la cohésion sociale et la réconciliation vraie en Côte d’Ivoire ont ouvert le bal des évocations et invocations adressées à Allah par Ses serviteurs.

A.Pamanta