Côte d’Ivoire: 25 000 enfants n’ont pu accéder à l’enseignement primaire en 2018 (Enquête)

Répandre l'amour de l'Islam

Bouaké (Côte d’Ivoire) – Quelque 25 142 enfants n’ont pu accéder au Cour préparatoire première année (CP1) de l’enseignement primaire ivoirien lors de l’année scolaire en cours (2017-2018), principalement à cause de l’insuffisance des capacités d’accueil, indique une enquête de la Direction des stratégies, de la planification et des statistiques (DSPS) du ministère de l’éducation nationale, de l’enseignement technique et de la formation professionnelle, publiée en mars 2018 et parcourue, samedi, par APA.

Selon cette étude de la DSPS, 89% de ces enfants n’ont pas eu la chance d’intégrer l’école tout simplement à cause de l’insuffisance des capacités d’accueil.

Quant aux 11% restants, ils n’ont pu être pris en compte à cause de leurs âges «trop» avancés. En 2016-2017, le système éducatif a refoulé 30 323 enfants contre 25 142 en 2017-2018, ce qui démontre une baisse de cette tendance.

Pour l’année scolaire en cours, c’est un effectif de 704 732 nouveaux entrants qui ont été enregistrés dans le primaire, dont 22 139 dans les écoles communautaires, 26 385 au privé et 562 231 inscrits au public.

Toujours selon ce rapport, sur un effectif global de 3 900 222 élèves régulièrement inscrits au primaire (CP1 au CM2) cette année, 1 080 240 parmi eux sont sans extraits d’acte de naissance contre 1 165 325 pour l’année scolaire 2016-2017.

« L’analyse des indicateurs a montré que l’admission aux différents degrés d’enseignement s’est améliorée. Cependant tous les enfants en âge de scolarisation n’ont pas tous accès à l’école malgré l’obligation scolaire. Mais les indicateurs de scolarisation sont en hausse car le système accueille plus de la moitié de la population scolarisable », conclut cette enquête de la DSPS, intitulée : « Statistiques scolaires de poche 2017-2018 ».

CK/ls