Inondations dans l’Aude : le bilan grimpe à 13 morts, de nouveaux débordements à venir

Répandre l'amour de l'islam

Le département est placé en vigilance rouge. La crue dans la vallée moyenne de l’Aude a atteint un niveau sans précédent depuis 1891.

Au moins 13 personnes ont été tuées dans la nuit de dimanche à lundi à la suite de pluies violentes et de graves inondations dans l’Aude, placé en vigilance rouge depuis 6 heures et où la crue a atteint un niveau sans précédent depuis 1891.

Ce nouveau bilan provisoire fourni par la sécurité civile est supérieur au précédent du ministère de l’Intérieur qui faisait état de sept morts et cinq blessés graves.

Le Premier ministre Edouard Philippe doit se rendre sur place dans l’après-midi, “dès que les conditions opérationnelles le permettront”.

Routes détruites, champs inondés

A Villardonnel, une religieuse a été “emportée par l’eau” et quatre autres personnes sont mortes à Villegailhenc, près de Carcassonne, a précisé le préfet Alain Thirion. Une autre personne est décédée à Trèbes.

Dans la région de Carcassonne, les champs sont complètement inondés, plusieurs chaussées détruites ou impraticables avec des arbres tombés sur les routes. Des torrents d’eau boueuse enjambent la chaussée, les cours d’eau débordent.

Une quinzaine de communes sont dans “une situation délicate”, et six dans une “situation préoccupante” – Villemoustaussou, Villegailhenc, Conques, Villardonnel, Floure et Trèbes – selon le préfet.

Dans cette zone, toutes les routes sont coupées et les écoles ont été fermées. La préfecture et les sapeurs-pompiers ont demandé aux habitants de rester chez eux.

Risque de débordement d’un barrage

Un millier d’habitants de la commune de Pezens ont été évacués ce matin à titre préventif en raison de risques de débordement d’un barrage après les inondations meurtrières, a indiqué la sécurité civile.

L’évacuation du reste de cette commune de quelque 1.500 habitants, située dans le nord-ouest de Carcassonne, a été suspendue, a-t-elle ajouté.

Un record depuis 1891

Selon le service Vigicrues, le niveau atteint lundi matin par la crue dans la vallée moyenne de l’Aude est sans précédent depuis 1891. “A l’époque, on n’était pas loin de 7 mètres et on s’approche de ces niveaux”, précise Vigicrues à l’AFP.

A partir de la fin de matinée, “les pluies orageuses se décalent vers le département Hérault et faiblissent sur le département de l’Aude. Dans ce contexte, la crue sur la Vallée Centrale de l’Aude, en vigilance rouge pour une crue exceptionnelle, va se propager vers l’aval de ce tronçon, en provoquant des débordements majeurs”, selon Vigicrues.

Outre l’Aude, trois départements du Sud étaient en vigilance orange crues à 11h15 : l’Hérault, les Pyrénées-orientales et le Tarn. La vigilance orange inondations concerne encore l’Aveyron, l’Hérault et le Tarn.