Les conditions d’obligation du jeûne du mois de Ramadan 7/11

Répandre l'amour de l'islam

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

C. La personne âgée pour qui le jeûne est difficile

1. La personne âgée dont la faiblesse fait qu’elle ne peut que difficilement supporter le jeûne n’est pas obligée de jeûner le mois de Ramadan

L’imam Ibn Al Moundhir (mort en 318 du calendrier hégirien) a dit : « Les savants sont en consensus sur le fait que le vieil homme et la vieille femme qui ne sont pas capables de jeûner peuvent rompre le jeûne »
(Al Ijma’ n°153 p 60)

2. La personne âgée qui n’a pas jeûné à cause de sa faiblesse devra nourrir un pauvre pour chaque jour non-jeûné

Allah a dit dans la sourate Al Baqara n°2 verset 184 (traduction rapprochée du sens des versets): « Mais pour ceux qui ne pourraient le supporter qu’avec grande difficulté, il y a un compensation : nourrir un pauvre ».


قال الله تعالى : وَعَلَى الَّذِينَ يُطِيقُونَهُ فِدْيَةٌ طَعَامُ مِسْكِينٍ
(سورة البقرة ١٨٤)

D’après ‘Ata, ‘Abdallah Ibn ‘Abbas (qu’Allah les agrée lui et son père) a dit : « Ce verset n’est pas abrogé. Il concerne le vieil homme et la vieille femme qui n’ont pas la capacité de jeûner. Ils doivent nourrir un pauvre pour chaque jour ».
(Rapporté par Boukhari dans son Sahih n°4505)


عن عطاء قال عبدالله بن عباس رضي الله عنهما : ليستْ بمنسوخةٍ هو الشيخُ الكبيرُ والمرأةُ الكبيرةُ لا يستطيعان أن يصوما فيُطعمان مكان كلِّ يومٍ مسكينًا
(رواه البخاري في صحيحه رقم ٤٥٠٥)

D’après Thabit Al Bounani : Anas Ibn Malik (qu’Allah l’agrée) a vieilli au point où il ne pouvait plus supporter le jeûne. Alors il rompait et nourrissait.
(Rapporté par ‘Abder Razaq dans son Mousannaf n°7570 et authentifié par Cheikh Salim Al Hilali dans sa correction du Mouwatta de l’imam Malik vol 2 p 361)


عن ثابت البناني قال : كبر أنس بن مالك رضي الله عنه حتى كان لا يطيق الصيام فكان يفطر و يطعم
(رواه عبدالرزاق في مصنفه رقم ٧٥٧٠ و صححه الشيخ سليم الهلالي في تحقيق موطأ الإمام مالك ج ٢ ص ٣٦١)

Remarque : À qui donner la compensation ? Quelle quantité de nourriture donner ? Comment la donner ? Peut-on donner la compensation en argent et pas en nourriture ?