Manchester City : Pep Guardiola annonce la stratégie sur le mercato

Répandre l'amour de l'islam

Pep Guardiola s’est confié au micro de Skysports sur le prochain mercato estival et la stratégie adoptée par Manchester City. Moins de dépense mais malgré tout deux renforts attendus.

Manchester City est donc redevenu champion d’Angleterre en 2018, le premier titre en Premier League pour Pep Guardiola. Mais à quel prix ! On ne parlera pas de la qualité de jeu des Citizens, remarquable tout au long de la saison, mais des montants investis par le propriétaire du club, le Cheikh Mansour, pour bâtir un effectif au goût de l’entraîneur espagnol. Plus de 300 M€ ont été dépensés rien que sur la saison 2017-2018, notamment pour s’acheter des défenseurs et un gardien (Mendy, Walker, Danilo, Laporte, Ederson). Au total,Manchester City a déboursé 878 M€ pour composer l’effectif actuel. Et donc atteindre le titre de champion, sans dépasser le stade du quart de finale en Ligue des Champions.

Dès lors, pour accéder au sommet de l’Europe, le club mancunien va-t-il encore s’offrir un mercato estival de folie ? Non selon Pep Guardiola, qui a exposé la stratégie du club au micro de Skysports. « Nous allons signer un ou deux joueurs supplémentaires, pas plus », a-t-il expliqué. « Nous ne pouvons pas investir… peut-être que les gens ne me croiront pas, mais nous n’avons pas l’argent pour investir plus de 300 M€ chaque saison ».

Deux renforts attendus

« Nous avons investi beaucoup d’argent et nous en investirons moins à l’avenir, parce que, au lieu de l’avoir fait sur 2 ou 3 mercatos différents, nous l’avons fait en un seul. Nous en avions besoin pour rajeunir l’équipe. Le succès fondamental de cette saison est la qualité de nos joueurs. Les gens qui disent qu’on a gagné parce qu’on a beaucoup dépensé ont raison », a poursuivi Guardiola, conscient de la chance d’avoir pu bénéficier d’un chèque en blanc pour recruter les éléments de son choix depuis son arrivée sur le banc en 2016.

Manchester City ne va pas faire trop de folies, mais il compte bien recruter quand même. Deux postes sont ciblés : un milieu de terrain pour remplacer le partant Yaya Touré et amener plus d’options à Guardiola, et peut-être un attaquant selon les mots du coach espagnol. « Peut-être en attaque, mais je ne sais pas. Nous devons y réfléchir et parler plus avec Txiki (Begiristain, le directeur sportif ndlr). Nous devrons disputer 4 compétitions, nous avons besoin de nouveaux éléments pour concurrencer les gars de cette saison ». Cela va donc bouger quand même à City !

footmercato.net