Un Tunisien élu “Meilleur chercheur et enseignant universitaire” aux Etats-Unis

Répandre l'amour de l'islam

Auréolé de gloire de l’autre côté de l’Atlantique, le chercheur Marouane Kessentini originaire de la localité de Nabeul, porte haut les couleurs de la Tunisie dans la sphère scientifique américaine.

A 33 ans, il vient de se voir décerner de prestigieuses palmes académiques à l’université du Michigan, en sa qualité de « Meilleur chercheur et enseignant universitaire » pour l’année 2018.

Cet esprit brillant, qui excelle dans l’ingénierie informatique, les sciences d’informatique et de l’intelligence artificielle, avait été décoré par son pays en 2008. Une insigne distinction qui couronnait un parcours sans faute, sanctionné par l’obtention de son doctorat d’Etat.

Marouane Kessentini, considéré comme l’un des meilleurs ambassadeurs du génie tunisien à l’étranger, a confirmé tous les espoirs qui étaient placés en lui, en emportant l’adhésion d’un aréopage d’experts. Heureux lauréat multi-primé, il a remporté pas moins de trois prix sur quatre dans le domaine de la recherche scientifique. Auteur prolifique de plus d’une centaine d’articles rédigés à l’occasion de colloques ou de forums internationaux, le premier prix a notamment récompensé le foisonnement de ses productions intellectuelles.

Il peut également se targuer d’avoir décroché le prix de « Meilleur enseignant d’Education numérique », qui lui a été octroyé pour l’avancée de ses travaux consacrés aux étudiants malvoyants, afin qu’ils puissent mener à bien leurs études malgré leur handicap, sans oublier celui de « Meilleure compétence dans l’enseignement » dans les divers domaines d’apprentissage.

C’est sous une pluie abondante de récompenses que Marouane Kessentini a été mis à l’honneur aux Etats-Unis et couvert d’éloges en Tunisie.

OUMMA.COM