Indice UEFA: la France au fond du trou

Répandre l'amour de l'islam

Plombée par les résultats des clubs engagés sur la scène européenne, la France en paie les conséquences à l’indice UEFA.

Trois victoires en 24 matches. Tel est le bilan des clubs français depuis le début de saison en coupes d’Europe. Les résultats des représentants tricolores cette semaine n’ont fait que confirmer la tendance avec trois matches nuls (PSGLyon et Bordeaux) et trois défaites (MarseilleRennes et Monaco).

Des mauvais résultats qui se ressentent évidemment à l’indice UEFA puisqu’avec 5,250 points, la France n’est que neuvième en se limitant à cette saison, derrière des nations comme la Serbie (6,000), l’Ecosse (6,000) et surtout le Portugal (5,500) et la Russie (5,416), ses deux principaux rivaux dans la course à la cinquième place, synonyme de trois clubs qualifiés en Ligue des champions.

Car heureusement pour le football français, les clubs tricolores ne sont pas les seuls à être dans le dur depuis le début de saison. Ça ne va guère mieux pour les formations portugaises et russes, et la France semble être à l’abri d’un retour d’un de ses rivaux. Avec 53,165 points, la France possède encore plus de cinq points d’avance sur la Russie (48,382) et le Portugal (42,832). L’écart devient en revanche abyssal avec le quatuor de tête, l’Allemagne, quatrième, possédant plus de 12 points d’avance (65,355).

Laisser un commentaire